ASSE, OM : Roland Romeyer tenait Pape Diouf en haute estime

true

Sur le site du Progrès, Roland Romeyer, le président de l’ASSE, a fait part de son émotion suite au décès de pape Diouf, emporté par le coronavirus.

Le décès de Pape Diouf, hier, des suites du Coronavirus, émeut l’ensemble du football français. Les hommages pleuvent, dont celui de Roland Romeyer. Sur le site du Progrès, « Roro » ne tarit pas d’éloges sur son ancien alter ego de l’OM.

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

« Je l’ai connu lorsque j’étais au directoire en 1996 avec Philippe Khoël avec qui on a créé la SEM pour sauver le club, se souvient-il. On s’est retrouvé dans l’obligation de transférer Grégory Coupet à Lyon dont il était l’agent. C’était un plaisir de discuter avec lui à l’époque où les agents n’étaient pas comme maintenant. Il avait une relation de père de famille avec ses joueurs. Mais dans les négociations, il était dur en affaire. »

 

Et à lui d’ajouter : « C’était une grande personnalité, cultivée, généreuse et sympathique. Il était plus marseillais que les Marseillais. L’OM était son club de cœur, il se battait bec et ongles pour le défendre. C’était quelqu’un que j’aimais beaucoup. »