ASSE : Oussama Tannane fait la lumière sur ses nombreux dérapages

false

Prêté à Vitesse Arnhem, Oussama Tannane (25 ans) reste sous contrat avec l’ASSE jusqu’en juin 2020 et a expliqué les dérapages qui ont émaillé sa carrière.

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

Oussama Tannane reste une énigme pour tous les supporters de l’ASSE. Recruté en janvier 2016, l’ailier marocain (25 ans) a réalisé quelques fulgurances sous le maillot stéphanois avant de sombrer dans le banal.

Ses écarts de conduite, déjà constatés avant son arrivée, se sont multipliés et ont forcé ses dirigeants à le prêter à plusieurs reprises. Prêté à Vitesse Arnhem mais blessé au genou depuis deux mois, Tannane en a profité pour tenter d’expliquer ses nombreux coups de sang.

« Quand je réagis, je ne réfléchis pas »

« J’ai souvent l’étiquette collée au front du mec difficile à gérer qui pose énormément de problèmes partout où il va. Comment ça se fait ? J’ai grandi à Amsterdam-Oost, un quartier défavorisé. J’étais passé de la rue au centre de formation de l’Ajax. C’était pour moi deux mondes différents, a-t-il affirmé lors d’une interview à Fox Sports. J’ai des difficultés à rester calme lorsque je remarque que quelqu’un essaye de me rabaisser. Parfois, j’avoue que c’est moi qui en fais trop quand quelqu’un me dit quelque chose. Mes réactions étaient souvent agressives. J’ai été viré de l’Ajax, du PSV, du Heracles, du FC Utrecht… Mon comportement est mon plus grand défaut. Quand je réagis, je ne réfléchis pas. C’est souvent quelques moments plus tard que je m’en aperçois et que je regrette. »

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013