ASSE : peu importe la concurrence, Bernard Caïazzo veut la Ligue Europa

false

L’ASSE connaît ses adversaires en phase de groupes de la Ligue Europa. Et ça ne semble pas mettre à mal l’optimisme de l’un de ses deux présidents, Bernard Caïazzo.

Le tirage au sort de la Ligue Europa a rendu son verdict : difficile pour le Stade Rennais (avec la Lazio de Rome et le Celtic Glasgow), plus abordable pour l’ASSE. Les Verts ont en effet hérité de la Gantoise, le club belge, des Ukrainiens d’Alexandria et, plus compliqué, des Allemands de Wolfsbourg.

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

Rien ne dit, à ce jour, que les joueurs de Ghislain Printant seront en mesure de passer l’obstacle des matches de poules. Ce qui, visiblement, n’inquiète guère l’un des deux présidents du club, Bernard Caïazzo, interrogé à Monaco à l’issue du tirage.

« On doit toujours se méfier des tirages au sort. Une année, on avait dit que c’était facile et on s’était fait sortir. Puis l’année suivante, on le trouvait compliqué et on avait passé les poules. Avoir des déplacements en Belgique et en Allemagne, ça va faire plaisir à nos supporters. Les Ukrainiens, en revanche, on ne les connait pas bien.  Avec Wofsburg, on retrouve Josuha Guilavogui. L’équipe belge est assez solide. C’est un groupe tout à fait jouable, mais il va falloir être présents. Car, ce qui est important, c’est de mettre de l’intensité. L’Europe, ça demande de faire des matches à la stéphanoise des années 1970. On a mis énormément de moyens cette année, on a doublé tous les postes. On est confiants. Nous voulons donner à nos supporters le bonheur qu’ils méritent. On est de retour en Europe, pour la 4ème fois en 6 ans. Notre objectif ? On doit viser la victoire de la compétition, ni plus ni moins. On est ambitieux, on se doit d’aller le plus loin possible. L’ASSE doit continuer sa progression. »

B.D.

 

Benjamin Danet

Journaliste et Directeur Général de But!