ASSE – PSG : Claude Puel de plus en plus pessimiste pour garder Saliba

true

Claude Puel n’a plus beaucoup d’espoir de voir William Saliba revenir d’Arsenal pour disputer la finale de Coupe de France face au PSG dans 13 jours.

Alors que la finale de Coupe de France opposant l’AS Saint-Etienne et le Paris Saint-Germain doit se jouer le 24 juillet, Claude Puel ne sait toujours pas s’il pourra compter sur une extension du prêt de William Saliba (Arsenal). Même si le Mercato a fermé ses portes le 9 juillet en France, il est toujours possible pour les Verts de s’arranger avec les Gunners.

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

Le dossier est toujours bloqué par les Gunners

Sous contrat jusqu’au 30 juin avec l’ASSE (avant que son prêt n’arrive à échéance), William n’a pas besoin d’un certificat international de transferts (CIT) pour rester. D’ailleurs, l’intéressé souhaite jouer ce dernier match avec son club formateur au Stade de Franc avant de définitivement plier bagage. C’est pourquoi il s’oppose à ses dirigeants à Londres, lequels avaient rompu les négociations il y a peu avant de les rouvrir pour faire plaisir au natif de Bondy.

Hier, en marge de la victoire face à Nice en amical (4-1), Claude Puel a fait le point sur le dossier Saliba. « Il n’y a aucune avancée. Plus on va dans le temps, moins ça paraît plausible (qu’il joue la finale) dans la mesure où tout joueur a besoin d’entraînement », a-t-il glissé dans des propos relayés par « Le Progrès ». Son absence serait un gros coup dur pour les Verts qui cherchent en parallèle à faire annuler les suspensions de Timothée Kolodziejczak et Mahdi Camara.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008