par Laurent HESS

ASSE : Rocha Santos, Vagner Dias Gonçalves… pourquoi ont-ils disparu ?

Alors que le club semblait fonder beaucoup d’espoirs sur eux, Kenny Rocha Santos et Vagner Dias Gonçalves, les deux capverdiens de l’ASSE, n’ont pas disputé la moindre minute avec l’équipe première depuis le début de la saison.

Erin Pinheiro ne fait plus partie de l’effectif stéphanois. A 21 ans, le milieu de terrain, arraché au Benfica Lisbonne en 2015, avait séduit Christophe Galtier. Lancé dans le grand bain, il avait laissé entrevoir de belles qualités avant de disparaitre. La faute à un de gros soucis physiques et psychologiques, d’après l’ensemble de ceux qui l’ont côtoyé du côté de L’Etrat. Pinheiro avait été renvoyé par Haugesund, le club norvégien où il avait été prêté l’hiver dernier, avant de voir son contrat rompu par l’ASSE à l’intersaison, dans la plus grande discrétion.

Rocha Santos ne progresse plus

Kenny Rocha Santos (19 ans) et Vagner Dias Gonçalves (22 ans) ont un comportement beaucoup plus adapté au football de haut niveau que leur compatriote. Tous deux sont des professionnels irréprochables. Mais alors qu’ils semblaient promis à un bel avenir, ils végètent en National 2 depuis le début de la saison. Rocha Santos était annoncé comme la nouvelle pépite du centre de formation des Verts il y a quelques années. Manchester City le suivaient. « C’est un phénomène », disait de lui Bernard David, l’ancien responsable du centre. Mais en dépit de qualités techniques très au dessus de la moyenne, « le petit Kenny » n’a toujours pas réussi à faire son trou. Lors de la préparation, il n’avait pas convaincu Jean-Louis Gasset.

Vagner, prolongé puis oublié

Dias Gonçalves, lui, n’avait même pas été convié à la préparation du groupe pro. Le petit attaquant, arrivé en provenance de Gil Vicente (Portugal) après avoir transité par le FC Batuque, comme tous les autres capverdiens de l’ASSE (le latéral gauche Michel Delgado avait fait un passage éclair en 2016), avait pourtant prolongé son contrat jusqu’en 2021 au printemps dernier, après avoir été lancé dans le grand bain par Oscar Garcia, puis par Julien Sablé.

Mais en dépit de son statut de meilleur buteur actuel de la réserve (5 buts), « le petit Vagner » n’a plus revu le groupe pro depuis l’hiver dernier. Ni Rocha Santos ni lui n’ont profité du turn over de Jean-Louis Gasset et des nombreuses absences, lors des derniers matches à Nîmes, en Coupe de la Ligue, et à Nice, en championnat, pour réintégrer le groupe. Pas vraiment un bon présage pour la suite de leur saison. Le club devrait chercher à les prêter cet hiver. Mais cela avait déjà été le cas pendant l’été et il n’avait pas trouvé preneurs.

Laurent HESS