par Bastien Aubert

ASSE - SC Amiens (2-2) : 3 tauliers des Verts ont rassuré Robert Herbin

Robert Herbin a livré son analyse du nul poussif de l’ASSE contre le SC Amiens dimanche à Geoffroy-Guichard dans le cadre de la 11e journée de L1 (2-2).

Claude Puel a encore du pain sur la planche à l’ASSE. Le nouvel entraîneur des Verts peut néanmoins se targuer de ne pas avoir encore connu le goût de la défaite depuis son arrivée à l’Etrat. Il s’en est pourtant fallu de peu dimanche puisque les Verts ont été bousculés par une bonne équipe du SC Amiens.

Dans cette rencontre, Robert Herbin estime que l’ASSE a pu compter sur deux de ses cadres pour tenir la baraque : Stéphane Ruffier et Loïc Perrin. « Contre Amiens on a tremblé plusieurs fois mais Ruffier est toujours notre sauveur, Perrin aussi a réalisé un excellent match. J’ai été content de voir qu’on l’avait retrouvé », a-t-il analysé dans Le Progrès. L’ancien entraîneur de l’ASSE est ensuite revenu sur la prestation plus globale des Verts. Où Wahbi Khazri l’a aussi rassuré.

« On a plus bataillé que rayonné. Cela manque de justesse technique, de lucidité, a enchaîné Herbin. Tout ceci est peut-être dû au fait que les joueurs ne se connaissent pas très bien. Boudebouz a été un peu brouillon. Khazri s’est montré dynamique et il a marqué à nouveau, ça va le rassurer. Il faut savoir travailler pour l’équipe et, dimanche, je ne l’ai pas trouvé trop individualiste. Il fait partie de ces joueurs qui peuvent nous apporter davantage encore. »

Bastien Aubert

Pour résumer

Robert Herbin a livré son analyse du nul poussif de l’ASSE contre le SC Amiens dimanche à Geoffroy-Guichard dans le cadre de la 11e journée de L1 (2-2).

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.