ASSE : un proche de Sarkozy cherche un nouvel investisseur aux Verts

Si la tentative de rachat de l’ASSE a lamentablement échoué au début de l’été, Bernard Caïazzo n’a jamais caché vouloir continuer dans cette voie-là. Éric Besson pourrait l’y aider.

L’ASSE aurait très bien pu changer de mains au début de l’été mais les circonstances n’ont pas été favorables pour un rachat du club ligérien par des investisseurs américains de PEAK6, finalement jugés pas assez fiables. Pour autant, la recherche se poursuit dans la coulisse, Bernard Caïazzo ayant d’ailleurs récemment rappelé qu’il était toujours ouvert à cette possibilité d’avenir pour les Verts.

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

Éric Besson pourrait être la clé de ce dossier. Dans L’Équipe du jour, on apprend en effet que l’ancien Ministre de Nicolas Sarkozy a conseillé les repreneurs américains GACP pour investir aux Girondins de Bordeaux. Depuis quelques années, Besson est un personnage incontournable du football français puisque son nom a été associé avec plus ou moins de réussite à l’arrivée des investisseurs chinois et américains à l’OGC Nice, en 2016, mais aussi au triste feuilleton Christophe Maillol au Havre, en 2014.

Cette fois-ci, l’ASSE est donc dans son viseur. « J’ai effectivement eu des échanges avec les dirigeants de GACP sur le panorama du football français, confirme-t-il dans la quotidien sportif. Je les ai encouragés à investir en France et leur ai indiqué, qu’à mon avis Bordeaux et Saint-Étienne étaient actuellement les plus belles marques et les plus beaux clubs à approcher. » Si le nom de Besson est avancé pour venir occuper le poste de président du FCGB, ce qu’il a nié ce samedi, L’Équipe persiste dans son intérêt pour les Verts. « Si Besson ne débarque pas aux Girondins, il restera quand même dans le football puisqu’il travaille également actuellement sur le dossier de l’ASSE et cherche un investisseur susceptible de racheter les Verts », concluent nos confrères.

JP