ASSE : une reconversion déjà trouvée pour Stéphane Ruffier ?

true

Claude Puel a écarté Stéphane Ruffier face au Stade de Reims dimanche (1-1). Robert Herbin s’en émeut mais propose une solution pour la suite des opérations.

La polémique Stéphane Ruffier n’a pas complètement déstabilisé les joueurs de l’ASSE. Les Verts ont en effet affiché un état d’esprit soudé face au Stade de Reims dimanche à Geoffroy-Guichard et ont été mal payés de leurs efforts en se faisant rejoindre en fin de match (1-1).

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

L’affaire Ruffier est toujours bien présente à Saint-Étienne, avec qui Robert Herbin n’a jamais vraiment coupé les ponts. « Cela me surprend. Il a dû se passer quelque chose qu’on ignore. Je ne sais pas ce qui s’est passé. Moi je suis tout ça de loin, je ne vais plus au stade ou aux entraînements », s’est ému l’ancien entraîneur de l’ASSE sur le site Poteaux Carrés.

Herbin a connu le même souci avec Curkovic

Dans Le Progrès du jour, ce même Herbin est allé plus loin en avançant une solution qui pourrait peut-être contenter tout le monde sur le long terme. « À mon époque, j’avais dû écarter Ivan Curkovic. Cela faisait 8 ans qu’on travaillait ensemble, poursuit le Sphinx. C’était pesant car il avait tout donné. Mais il était au bout du rouleau, ce n’était plus le grand Curkovic. Je lui avais demandé de faire travailler son successeur, Jean Castaneda. Il avait accepté et s’était adapté assez facilement. Il était devenu l’entraîneur des gardiens. » Pas sûr cependant que Ruffier s’imagine déjà en pré-retraite.

 

 

 

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013