ASSE : Yann M’Vila explique en détails sa sortie polémique

true

Épinglé pour avoir tenu des propos durs envers Claude Puel et les dirigeants de l’ASSE, Yann M’Vila (29 ans) a encore voulu atténuer sa pensée. Morceaux choisis :

Puel est-il un bon coach aux yeux de M’Vila ?

« Jamais de la vie je ne cracherai sur un coach ! Encore moins, sur Claude Puel. Je suis le joueur qui possède le plus de minutes avec lui, il me fait jouer presque tous les trois jours. J’ai le plus grand respect pour tous les coaches, les joueurs et les fans. Je n’ai pas dit ça pour le critiquer. Il ne s’agissait pas d’une attaque. Vraiment pas du tout. »

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

Qu’a vraiment voulu dire M’Vila ?

« Qu’il a une façon d’entraîner que je découvre mais qui ne m’étonne pas. J’avais déjà connu ça, en Russie. Des Puel, il y en a plein. Ce n’est pas un reproche, c’est sa façon de fonctionner. Des fois il convoque des joueurs dans son bureau. D’autres, il prend un joueur pour lui parler sur le terrain. »

Printant manque-t-il à M’Vila ?

« Le problème, c’est que les gens sont restés sur ma phrase ‘si ce n’est pas Ghislain Printant, c’est sûr et certain que je vais demander à partir’. Les gens pensent que c’est moi qui ai insisté pour que ça soit “Ghis”, alors que quand les présidents ont pris leur décision, ils ne m’ont jamais téléphoné avant. Si cela avait été le cas, j’aurais ramené mon père, entraîneur, mon frère, un cousin… »