ASSE : Zaydou Youssouf, une grosse tuile, des interrogations

true

Comme annoncé ce mardi en début d’après-midi, Zaydou Youssouf va devoir se faire opérer du ligament du genou et manquera toute la fin de saison de l’ASSE.

Le couperet est tombé cet après-midi et il a laissé sans voix de nombreux supporters de l’AS Saint-Etienne : Zaydou Youssouf (20 ans) va devoir être opéré du ligament et sera sur le flanc jusqu’à la fin de saison. Au delà de ce nouveau pépin d’envergure, ce qui interpelle c’est surtout la manière dont il a été géré en interne.

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

En effet, l’ancien Bordelais s’est blessé sur la pelouse du RC Strasbourg le 21 décembre dernier et depuis l’intéressé luttait pour revenir à la compétition. A l’époque, son pépin physique était même jugé mineur. Depuis, le « Zayd » trainait de mauvaises sensations. Sensations qui l’avaient empêché de revenir à son meilleur niveau puisqu’il n’avait disputé que 16 petites minutes à Metz (défaite 3-1) en 2020.

Claude Puel doit s’exprimer sur le sujet

Dès lors, plusieurs questions se posent : n’y avait-il pas matière à mieux gérer le dossier Youssouf ? Aurait-on pu s’éviter plus d’un mois et demi atermoiements avant de passer par la case opération ? Le jugement initial du staff médical était-il le bon ? Ce qui est certain en revanche, c’est que la communication minimaliste de Claude Puel sur le cas des blessés (communication qui l’a suivi tout au long de sa carrière) créé une réelle suspicion autour de la bonne gestion de l’infirmerie.

Alors que cette saison, et plus que jamais, l’ASSE se retrouve championne de France des brancards et multiplie les pépins physiques, la préparation estivale ainsi que la gestion du staff médical vont se retrouver une nouvelle fois sous les projecteurs.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008