Girondins – ASSE (0-1) : 3 bonnes nouvelles pour Claude Puel

true

Cet après-midi, l’ASSE a décroché trois points inespérés sur la pelouse des Girondins de Bordeaux (1-0). Les Verts ont été dominés mais il y a tout de même de bonnes choses à retenir pour Claude Puel.

Stéphane Ruffier est bien revenu

Touché aux doigts d’une main, Stéphane Ruffier avait tout de même joué à Angers. Pour la rouste que l’on sait (1-4). Ensuite, à Nîmes (1-0), contre Wolfsburg (1-1) et face à Lyon (1-0), c’est Jessy Moulin qui avait admirablement tenu la baraque, alors que lui aussi était blessé à un poignet. De quoi remettre en question le statut de Ruffier ? Pas du tout ! A nouveau opérationnel, l’ancien international a été titularisé cet après-midi à Bordeaux. Et il a sorti le grand jeu en première période, quand son équipe prenait l’eau. Avec ce genre de performances, il n’y a plus de place pour la polémique au poste de gardien de but.

Virevoltant Denis Bouanga

L’ailier gabonais n’a pas toujours joué à son meilleur niveau depuis qu’il a rejoint le Forez cet été. Il faut dire qu’il a été un peu trimballé par Ghislain Printant dont l’équipe, en outre, manquait d’identité. Mais depuis l’arrivée de Claude Puel, ça va beaucoup mieux. Cet après-midi, il a été dans tous les bons coups stéphanois, jusqu’à transformer le pénalty obtenu par Arnaud Nordin d’une magnifique frappe en lucarne. Avec un Bouanga au top, le compartiment offensif stéphanois peut espérer des jours plus ensoleillés, lui qui n’a quand même pas trop brillé en Gironde.

Une équipe qui sait souffrir

On l’avait vu contre Lyon lors du derby, les Verts à la sauce Puel savent plier sans rompre alors que ceux de Printant semblaient prendre l’eau à la première vague. Cet après-midi à Bordeaux, les locaux ont largement dominé les débats tout au long des 90 minutes. Ils auraient largement mérité de l’emporter mais voilà, les Verts se sont montrés d’un réalisme implacable. On pourrait dire qu’ils ressemblent déjà à leur entraîneur…

R.N.