SM Caen – ASSE : les enjeux du match pour les Verts

ASSE - Mercato : Jean-Louis Gasset a déjà une piste s'il quitte les Verts

Battus par Lille (0-1), les Verts doivent impérativement inverser la tendance à Caen, où ils se déplaceront sans Wahbi Khazri et Mathieu Debuchy, suspendus.

Il n’y a pas eu d’« exploit » dimanche dernier à Geoffroy-Guichard. Jean-Louis Gasset considérait qu’une victoire face à Lille, dauphin du PSG, invaincu en L1 en 2019, en aurait été un, mais les Verts ont concédé face aux Dogues leur 6e défaite en 6 matches face aux formations du Top 3, cette saison. Un contre éclair de Nicolas Pépé en toute fin de partie a suffi aux jeunes pousses de Christophe Galtier, bien partis pour disputer la Ligue des champions la saison prochaine. Ce rêve s’est envolé pour les Verts, et une qualification en Ligue Europa suffirait à leur bonheur, aujourd’hui. Mais à dix journées de la fin, l’objectif européen est loin d’être acquis. Et les signaux sont à l’orange puisqu’avec seulement 7 points engrangés en 8 matches, depuis le derby, l’ASSE avance à un rythme de relégable, ou presque, seules les trois derniers (Guingamp, Caen et Dijon) ayant fait encore pire.

L’heure de Vada et Nordin ?

Contre Lille, Gasset a apprécié l’état d’esprit retrouvé de ses troupes après leur non match à Marseille (0-2), mais le déchet technique des Verts leur a joué des tours. En tout et pour tout, il n’y a eu qu’une occasion franche, par Robert Beric, mais le jeu a été si pauvre que l’on s’est ennuyé ferme dans le Chaudron, surtout en seconde mi-temps. Le 4-4-2 mis en place traduisait pourtant l’envie de Gasset de jouer, d’aller de l’avant, mais les prestations de certains joueurs, en particulier celle du duo M’Vila-Aït Bennasser au milieu, n’a pas aidé l’équipe dans ses desseins. En plus, Mathieu Debuchy et Wahbi Khazri se sont fait expulser, pour des gestes d’humeur et c’est donc sans eux que l’équipe se déplacera à Caen samedi soir.

Pour cette rencontre, Gasset pourrait enregistrer les retours de Loïs Diony et de Loïc Perrin, mais avec la trêve internationale qui approche, peut-être que le capitaine des Verts sera laissé au repos pour soigner encore son mollet. Valentin Vada, lui, pourrait connaître sa première titularisation depuis son arrivée, et Arnaud Nordin semble avoir de bonnes chances de démarrer la rencontre lui aussi. Une rencontre face à des Caennais très mal en point(s) (leur dernière victoire en L1 date du mois de décembre contre Toulouse), qui doit permettre à l’ASSE de se remettre dans le droit chemin. L’objectif européen se compliquerait sérieusement s’il n’en était pas ainsi, les poursuivants avançant à un rythme plus soutenu.

Laurent HESS