Stade Rennais – Girondins (0-1) : Ben Arfa en héros, Niang relancé … Les 4 enseignements du match
Hatem Ben ArfaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANALYSE

Stade Rennais – Girondins (0-1) : Ben Arfa en héros, Niang relancé … Les 4 enseignements du match

Ce vendredi, en ouverture de la 11e journée de L1, les Girondins de Bordeaux ont surpris le Stade Rennais (1-0) au Roazhon Park. Ce qu'il faut retenir.

Comme souvent à Rennes, c'est soirée Hatem !

Visionnaire, Julien Stéphan savait qu'Hatem Ben Arfa ferait un grand match face au Stade Rennais. Bien sûr, tout n'a pas été parfait pour l'international tricolore mais le maître-à-jouer bordelais a débloqué son compteur but et été décisif pour le club au scapulaire (37e). « HBA » a confirmé son statut de porte-bonheur contre Rennes (7 buts depuis le début de sa carrière, toujours zéro défaite). Il n'avait plus marqué en pro depuis le 6 avril 2019.

Serhou Guirassy, un coup de la panne profitable à Mbaye Niang ?

A l'instar d'un Stade Rennais qui continue de marquer le pas en Ligue 1 (3 défaites sur les 4 derniers matches), Serhou Guirassy a du mal. L'ancien Amiénois n'a plus marqué depuis le match de C1 face à Krasnodar le 20 octobre. Contre Bordeaux, il aurait pu bénéficier d'un penalty mais la VAR n'a pas sifflé pour lui. Toujours bloqué à trois unités et désormais sous la menace de Mbaye Niang pour sa place de titulaire, rentré en jeu (77e) après plusieurs mois d'absence.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

Bordeaux a retrouvé sa solidité défensive, Rennes touche du bois

Si l'équilibre défensif des Girondins de Gasset s'était un peu étiolé avant la trêve avec 9 buts pris sur les quatre derniers matches (dont 6 sur les deux derniers), le socle bordelais a retrouvé le sérieux de son début de saison. Les changements apportés par le coach aquitain (retour de Paul Baysse et de Youssouf Sabaly) ont porté leurs fruits car Rennes a vraiment eu du mal à se créer des situations si l'on excepte la barre de Romain Del Castillo (43e) et le poteau de Jérémy Doku (80e).

Premier match de la folle série et déjà de la casse !

Samuel Kalu a-t-il repris trop tôt avec les Girondins de Bordeaux ? C'est la question qu'on peut se poser après la sortie sur blessure du Nigérian à la 59e minute. A l'origine du but de Ben Arfa, l'intéressé s'est arrêté net sur une course. Une preuve supplémentaire qu'avec la cadence infernale des matches en ce début de saison, les organismes sont vraiment mis à rude épreuve. C'est peut-être aussi pour cette raison que Julien Stéphan avait procédé à un large turn-over au coup d'envoi afin de préserver ses internationaux (H.Traoré, Doku) en vue du choc face à Chelsea mardi prochain...