Stade Rennais : Holveck conforte Stéphan et met un gros coup de pression avant le RC Lens
Nicolas Holveck (Stade Rennais)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
C'EST QUI LE PATRON ?

Stade Rennais : Holveck conforte Stéphan et met un gros coup de pression avant le RC Lens

Suite aux mauvais résultats du Stade Rennais, Nicolas Holveck a conforté Julien Stéphan. Le président du SRFC attend néanmoins une réaction contre le RC Lens (samedi, 17h).

Julien Stéphan n’est pas menacé sur le banc du Stade Rennais. En dépit de la mauvaise passe de son équipe, Nicolas Holveck a tenu à le conforter à son poste alors que Patrick Vieira vient par exemple d’être remercié à l’OGC Nice.

« Je n’ai aucun doute sur Julien, aucun doute, assure le président du SRFC dans Ouest France. Je suis certain de lui. Pour moi, il incarne parfaitement le projet sur le long terme. Je ne connais pas beaucoup de coaches qui intègrent autant les jeunes et notre projet passe par les jeunes, bien sûr avec des joueurs d’expérience aussi. Je vois quel est le travail quotidien de Julien et de son staff, avec Florian. Sincèrement, je n’ai jamais vu un staff travailler autant dans tous les détails. Les gains marginaux, dont on parle beaucoup, c’est leur préoccupation à chaque instant. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

« J’attends une réaction forte des joueurs »

En revanche, Holveck veut que le Stade Rennais remette la marche avant dès samedi contre le RC Lens (17h). « On n’est pas une équipe de Champions League, on n’est même pas une équipe d’Europa League, on est une équipe normale de Ligue 1. On doit refaire mal aux clubs qui sont au-dessus de nous pour aller les chercher et rejouer la Coupe d’Europe, a-t-il ajouté en s’incluant lui aussi dans la mauvaise période du club breton. Dans ce contexte, le premier qui se remet en question, c’est moi puisque c’est moi le patron (...) Est-ce que je n’ai pas assez soutenu Julien? Est-ce que je n’ai pas été assez dur avec les joueurs dernièrement? J’attends une réaction forte des joueurs parce que je suis convaincu que la réponse viendra des joueurs. J’attends vraiment une réaction très forte du groupe, une réaction collective. »