Renato Sanches (PSG)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
MELTING-CLUBS

Stéphan retrouve Rennes, Dolberg quitte Nice, 3 offres pour Renato Sanches !

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du championnat de France.

Zapping But! Football Club Diego Maradona : les meilleures punchlines d'El Pibe de Oro

RC Strasbourg : retrouvailles entre Stéphan et le Stade Rennais

Comme l’OM et le RC Lens la semaine dernière, le RC Strasbourg a retrouvé le Stade Rennais lors d’un stage commun au Portugal ! « Avant le match amical de mardi, les Bleus s'arrêtent dans la région de Faro pour la dernière étape de ce stage  Et il semblerait que leurs homologues rennais aient eu la même idée », sourit le club alsacien. L’occasion pour Julien Stéphan, sourire aux lèvres, de croiser son ancienne formation.

OGC Nice : Dolberg va signer à Hoffenheim

Kasper Dolberg (25 ans) devrait bel et bien rejoindre Hoffenheim cet hiver. Kicker, quo rappelle que l'opération avait capoté en 2019, a expliqué les modalités de ce deal en affirmant qu’il s’agirait d'un prêt avec option d'achat. Prêté par l’OGC Nice au séville FC en début de saison, l’attaquant danois ne fait pas partie des plans de Jorge Sampaoli et va ainsi voir son contrat être résilié avec le club andalou.

PSG, LOSC : 3 offres pour Sanches ?

Interrogé par la revue de mode Views, Renato Sanches a dit tout son amour pour la France en revenant sur son départ agité du LOSC pour le PSG cet été. « J'ai choisi le PSG parce que j’aime la France. J’ai reçu trois offres du PSG mais ça ne s’était pas fait avant ça, a-t-il affirmé. Cet été, j’ai pensé que c’était le bon moment pour venir. Je connais très bien Christophe Galtier, il m’a coaché à Lille donc forcément ça pèse dans une telle décision. »

AS Monaco : le dossier Nübel au point mort

Le dossier Alexander Nübel, cité pour pallier la blessure de Manuel Neuer au Bayvern Munich au mercato hivernal, est au point mort. « On m'a dit : toujours pas de contact entre lui et le Bayern jusqu'à présent, explique le journaliste de Sky Sports Florian Plettenberg sur Twitter. Les patrons envisagent toujours différentes solutions. À ce stade, ils ne préfèrent pas un plan B coûteux ! Nübel a été intensément discuté ce week-end. Monaco veut le garder. »

 

Podcast Men's Up Life
 

Montpellier HSC : Mendy s’inspire du PSG

Adjoint de Romain Pitau, Frédéric Mendy a bien l’intention de secouer ses joueurs pour assurer le maintien du Montpellier HSC le plus tôt possible cette saison. « Il faut remettre ce grand club là où il le mérite. Il faut remettre le bleu de chauffe. Bien jouer c’est bien mais en ce moment, il faut penser à gagner avec, comme j’ai coutume de le dire, les 3C : cerveau, cœur et couilles. Si on n’a pas ça, on aura du mal, a-t-il analysé dans Midi Libre. Si on n’a pas un minimum de grinta, cela ne passera pas. On peut demander à Mamad (Sakho) qui a été champion de France à plusieurs reprises. À Paris, on ne regardait qu’Ibrahimovic, mais derrière ce n’était pas des tendres, Thiago Motta ce n’était pas un tendre. Il faut être aussi méchant devant le but, avoir cette hargne, cette envie et cette joie. Si on a ce comportement, on se sauvera. »

Angers : le SCO de Bouhazama, un copier-coller du Maroc ?

Entraîneur du SCO depuis la mise à pied de Gérald Baticle, Abdel Bouhazama veut s’inspirer du parcours historique du Maroc en Coupe du monde pour redresser la courbe de résultats du club angevin. « Sofiane Boufal et Azzedine Ounahi en demi-finale de la Coupe du monde, qu’est-ce que cela m'inspire ? On a déjà un sentiment de fierté. Ça montre que le Sco d’Angers a de bons joueurs dans son effectif, voire de très bons joueurs. Cela donne du baume au coeur à tous les garçons, parce que pendant le stage, on s’est mis devant la télé, et on était leurs premiers supporters, a-t-il affirmé dans Ouest France. Les voir aussi impliqués, aussi déterminés dans ce qu’ils font, ça montre que nous aussi, demain, on peut s’inspirer de ce qu’on voit chez certaines équipes dans cette Coupe du monde, qui sont soi-disant en difficulté ou inférieures à d’autres belles nations du football. »

OGC Nice : Sablé affiche ses ambitions

Après avoir fait ses classes d'entraîneur à l'ASSE dès 2014, Julien Sablé a quitté la maison Verte cet été et a rebondi à l’OGC Nice, où il coachera la réserve. « Nous avons beaucoup échangé avec les dirigeants ainsi qu’avec Manu Pires (directeur du centre de formation). Je vais m’employer à relever ce défi avec sérieux et détermination, a-t-il déclaré sur le site officiel du Gym. Je suis extrêmement motivé. Revenir à Nice est une fierté. Je suis resté très attaché au club et à ses valeurs. Ça a forcément compté. Le défi professionnel et la confiance des dirigeants m’ont convaincu. Maintenant, on va vite relever les manches et partir au travail pour redresser la barre en championnat, tout en continuant à préparer les jeunes à monter avec le groupe pro. »

Girondins : Graët au chevet de Lopez

Noël Le Graët n’a jamais caché son scepticisme sur la reprise des Girondins de Bordeaux par Gérard Lopez et ses équipes. Aujourd’hui, le président de la FFF fait amende honorable et ne le souhaite que du positif pour la suite. « Il s’en sort et tant mieux, a-t-il déclaré dans Sud Ouest. Je n’ai pas apprécié à un moment la façon dont il gérait une entreprise. Je suis moi-même chef d’entreprise et j’ai toujours eu un peu peur des acrobaties financières. Sur ce que je vois, le club s’est rétabli et j’espère que Gérard Lopez va réussir à Bordeaux. Je n’ai pas envie que les clubs se cassent la figure. »

 

Pour résumer

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du championnat de France.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.