Julien Stéphan (RC Strasbourg)
Julien Stéphan (RC Strasbourg)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
À LA UNE

Strasbourg fait peur avant l’OM, Lopez annonce un Mercato actif, Antonetti craque à Metz

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la Ligue 1.

Zapping But! Football Club Top 10 : 19 eme journée de Ligue 2 BKT

Bordeaux recrutera cet hiver

Au lendemain du nul des Girondins de Bordeaux contre l’OL (2-2), Gérard Lopez a été rassurant sur les finances du club et s’est livré au sujet du mercato hivernal. « On a trois défenseurs centraux qui sont blessés, dont un depuis assez longtemps. On se penche sur la question de la défense centrale, a-t-il évacué sur France Bleu Gironde. On a un peu la même situation au milieu puisque Sissokho n’a pas été disponible toute la saison. On verra avec les retours, etc. Il y aura quelques mouvements et s’il y en a, ce sera dans ces domaines-là. Le club devrait se renforcer, il y en a besoin. Mais on regarde dans ces deux secteurs, défense centrale et au milieu. Il faut vendre pour pouvoir recruter mais ce n’est pas plus mal, parce qu’on a un effectif beaucoup trop large aux yeux de l’entraineur. On a 31/32 contrats pros, ce qui ne nous aide pas dans la gestion du groupe. Il faudra continuer à dégraisser un peu, et c’est dans la lignée de ce qu’on aurait fait. Il y aura peut-être des mouvements sortants. »

Strasbourg sort les muscles avant l’OM

Plus personne n’arrête le RC Strasbourg. Hier, les hommes de Julien Stéphan ont ainsi fait mordre la poussière à Nice à l’Allianz Riviera (3-0) pour étirer leur série de six matches sans défaite et douze points pris ! « Je ne suis pas surpris vu ce qu’on montre à l’entraînement », a reconnu Lucas Perrin. « On travaille pour notre objectif premier qui est le maintien, a rappelé Frédéric Guilbert. On ne se prend pas la tête, et on verra où cela nous mène. » Le calendrier les mène droit vers l’OM dimanche à la Meinau, où l’atmosphère sera « incroyable » selon Stéphan. « On arrive à ce match avec beaucoup de force mais aussi d’humilité. On vendra chèrement notre peau », conclut le coach du RCSA. L’OM peut trembler.

Antonetti allume Niane

Très agacé par la nouvelle déroute du FC Metz à Monaco (0-4), Frédéric Antonetti n’a pas été tendre avec Ibrahima Niane avant de recevoir le FC Lorient ce week-end. « C’était nettement, nettement insuffisant. Il est toujours par terre en train de pleurer, de réclamer la faute, ça devient très pénible. Si on veut être avant-centre, il faut être au combat et il ne l’est pas du tout », regrette le technicien du club lorrain dans L’Équipe. On s’est déstabilisés tout seuls, ils n’ont pas eu besoin de trop forcer, c’est la fragilité mentale. On s’est mis à l’envers. Ce qui est agaçant, c’est pourquoi le ballon revient à Oukidja (coupable d’une mauvaise relance avant le premier but), ça veut dire qu’on ne prend pas nos responsabilités. Il fait l’erreur car on lui donne le ballon. On joue petit bras. »

Pour résumer

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la Ligue 1.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert