par Alexandre Corboz

Tribune Supporters : le Chaudron gagne la bataille de l’Europe, les supporters du PSG lésés

Entre un Chaudron qui s’est embrasé comme rarement, des fans lyonnais reconnaissant (avec un club qui l’est un peu moins) ou encore la préparation du choc OM – PSG dimanche soir, il y a beaucoup à dire dans l’actualité des supporters.

Le tifo Ligue 1 de la semaine : quand les Magic Fans détruisent Old Trafford

Le tifo de la semaine est incontestablement celui déployé par les Magic Fans 91 lors d’ASSE – Manchester United (0-1) mercredi. On y voit, dans une animation dynamique, la mort lâcher dans le Chaudron l’attirail du supporter (Scotch, ciseaux, hygiaphone, fumigène, drapeau) avec un message à l’attention des Anglais : « Notre Chaudron n’a rien à envier à un théâtre soporifique ». Sublime.

bande2

Le tifo étranger de la semaine : les 20 ans des Ultras Inferno de Liège

Pour la réception de la Gantoise (1-1), les Ultras du Standard de Liège nous ont régalé à l’occasion des 20 ans du groupe Inferno. Trois voiles et de l’art urbain de toute beauté…

ultra-inferno-3

Retrouvez le Top 10 des tifos de la semaine sur le site de notre partenaire La Grinta.

Le message de la semaine : les Bad Gones soutiennent Lopes et Lisandro

Pour sa suspension d’un match après avoir effacé le nom de l’ASSE lors du match de Coupe de France OM – OL, Anthony Lopes a bénéficié du soutien inconditionnel des Bad Gones lors d’OL – DFCO (4-2) : « Vous êtes en train de tirer un trait sur ce qui fait le sel du derby ! », pouvait-on lire dans les travées du Parc OL.

Message Lopes

Les BG87 se sont encore distingués quatre jours plus tard lors d’OL – AZ Alkmaar (7-1) avec un message d’amour à Lisandro Lopez, victime d’une grave blessure au genou (rupture des croisés) quelques jours plus tôt.

Licha

Le dossier de la semaine : pourquoi il n’y aura pas de supporters Parisiens à OM - PSG

Alors que les Marseillais avaient pu se rendre à 500 au Parc des Princes pour le classique aller PSG – OM, la réciproque ne sera pas vraie dimanche. En début de semaine, les autorités ont pris l’excuse du manque d’effectif au sein des forces de l’ordre suite à l’embrasement des banlieues pour interdire le déplacement des supporters franciliens. Citant le Préfet de police Laurent Nuñez, La Provence avance une autre version, assurant surtout que certains engagements en rapport avec la sécurité « n’ont pas été tenus ». Ce serait en réalité la Préfecture des Bouches-du-Rhône qui a mis son veto, estimant que les risques de trouble de l’ordre public étaient trop importants.

Le top de la semaine : le FC Lorient invite ses supporters au derby

Sportivement, le FC Lorient est au plus mal mais les Merlus, derniers de Ligue 1, seront très soutenus au Roazhon Park face au Stade Rennais ce samedi. En effet, le club a décidé de prendre en charge à 100% le déplacement de ses fans pour cette rencontre, de la location du bus à la place au stade. On peut être mauvais sur le terrain et quand même avoir la main sur le cœur…

Le flop de la semaine : Tom, 15 ans, interdit de stade pour un selfie

Selfie Tom Lacazette

On aurait pu choisir la décision de la Commission de discipline de sanctionner le SC Bastia de la fermeture d’une tribune pour trois matches et un point en moins avec sursis pour le comportement raciste d’un seul de ses supporters avec Mario Balotelli mais on préfère parler du cas de Tom (15 ans) contre lequel l’OL a choisi de porter-plainte parce que le jeune fan est rentré sur la pelouse faire un selfie avec Alexandre Lacazette et Memphis Depay lors d’OL – DFCO (4-2). On peut comprendre les motivations du club qui s’expose à de lourdes sanctions et qui doit agir pour l’exemple mais c’est l’esprit du foot qu’on assassine…

Le chiffre : 41 492

Avec la réception de Manchester United, l’AS Saint-Etienne a battu son record d’affluence depuis la rénovation de Geoffroy-Guichard. Le record du Chaudron reste cependant détenu par le quart de finale retour de Coupe de France 1984-1985 face au LOSC (1-0) avec 47 747 spectateurs mais, à l’époque, les places debout existaient encore. Il s’agit néanmoins du record stéphanois pour un match de Coupe d’Europe.

Seul bémol à cette belle soirée, cette scène moqueuse imaginée par les fans ligériens à l'égard de Manchester United et du crash aérien dont a été victime le club à Munich en 1958 :

Petit.

La phrase :

« Il faut que l’on soit fiers de nos joueurs et de nos supporters. Quel match avons-nous gagné entre l’aller et le retour ? C’est le match des supporters. C’est une très grande fierté. »

Bernard Caïazzo, après ASSE – Manchester United (0-1)

Alexandre CORBOZ