par Alexandre Corboz

Tribune Supporters : les Ultras de l'ASSE meneurs de fronde contre le PSG, Rennes – FC Nantes derby de tifos

But ! Football Club tente chaque semaine de vous faire partager l’actualité des tribunes françaises et étrangères à l’occasion d’une chronique le jeudi soir.

But ! Football Club tente chaque semaine de vous faire partager l’actualité des tribunes françaises et étrangères à l’occasion d’une chronique le jeudi soir. 

Le tifo Ligue 1 de la semaine : le Roazhon Park dans le ton du derby

Sur le terrain du Roazhon Park dimanche, le Stade Rennais a exterminé le FC Nantes (4-1). En tribune, le Roazhon Celtic Kop 1991 s’est fendu de l’un de ses plus beaux tifos avant la rencontre en hommage au film « 300 » avec un message : « Avec force et honneur, défendez nos couleurs », pouvait-on lire.

Rennes Nantes tifo

A noter que la Brigade Loire s’était également fendu d’un petit tifo mais a surtout marqué les esprits par son départ du stade dès la mi-temps, dégouté du scénario du match (4-0 pour les Rennais à la pause).

Rennes Nantes tifo BL

Le tifo étranger de la semaine : la dénonciation du Wisla Cracovie

A l’occasion de la rencontre Wisla Cracovie – Piast Gliwice (1-1), les Ultras du Wisla se sont fendu d’un immense et sublime tifo pour dénoncer la répression policière qui touche les supporters en Pologne. Le message : « Les murs, les blocs et les maisons de Pologne portent des cris étouffés ». Référence à la répression communiste.

Wisla tifo

Retrouvez le Top 10 des tifos de la semaine sur le site de notre partenaire lagrinta.fr.

Le message de la semaine : Jimmy Briand rebaptisé à Lyon

En annonçant « Jimmy 90+3 » au micro lors de la présentation des équipes, le speaker de l’OL avait donné le « la » de l’accueil réservé à Jimmy Briand lors de Lyon – Guingamp (5-1). L’ancien attaquant rhodanien, aujourd’hui en Bretagne, a été célébré comme il se doit par les Lyon 1950 à la 42e minute… Référence à son but décisif dans le derby remporté à Geoffroy-Guichard en novembre 2013 (2-1).

DSC_0546

Le dossier de la semaine : l’étrange arrêté de ESTAC – PSG

Pour la troisième fois consécutive, la Préfecture de l’Aube va interdire le déplacement de supporters non encadrés par le club adverse.  Jusque-là, rien de particulier ou même d’étrange, encore plus quand il s’agit du Paris Saint-Germain généralement très encadré en déplacement. Mais, comme le souligne sur Twitter l’avocat des Ultras Maître Pierre Barthélémy, un fait étonnant laisse à penser que la Préfecture n’est pas la seule à l’origine de cette privation de liberté. En effet, avant que l’arrêté ne soit publié au journal officiel, le PSG s’est permis de mettre en ligne le brouillon corrigé de la missive de la Préfète Isabelle Dilhac. De là penser que le PSG téléguide les autorités, il n’y a qu’un pas …

Le chiffre de la semaine : 25 000€

C’est le montant de l’amende infligé à l’ASSE par la Commission de discipline de la LFP suite au déploiement des banderoles contre le Qatar lors du match face au PSG le 31 janvier dernier. Bien évidemment les Verts ont fait appel … Et les Ultras se sont insurgés. D’abord par le biais d’une banderole sortie lors d’Angers – ASSE samedi dernier :

Banderole ASSE

Puis dans un communiqué :

com-stef09-03-2016

Le flop de la semaine : la boulette de Stamford Bridge

Tous les supporters du Paris Saint-Germain en visite à Stamford Bridge n’ont pas eu le droit à une soirée heureuse mercredi soir. En effet, suite à un souci technique au moment de la délivrance des tickets, une centaine de fans est resté à la porte du stade. Dans un communiqué, le PSG a publié ses excuses les plus plates : « Face à ce très regrettable incident, le Club s'engage à rembourser aux fans concernés l'intégralité du montant de leur billet ainsi que les frais liés au transport et à leur hébergement en Angleterre. Dans l'attente d'éclaircissements complémentaires, le Paris Saint-Germain comprend l'extrême frustration de ses fans victimes de ce désagrément indépendant de sa volonté. Le Club leur présente ses plus sincères excuses et les remercie de leur fidélité. »

La phrase de la semaine : Thierry Braillard (secrétaire d’Etat aux Sports)

« Aujourd’hui, il y a un climat de défiance vis-à-vis des autorités. Il faut qu’on parvienne à associer prévention et répression. Le projet de loi de dialogue avec les supporters porté par le député Guillaume Larrivée sera étudié au Sénat le 5 avril prochain. » (à l’occasion de la conférence « Respect fan culture » jeudi et vendredi dernier)

Pour résumer

But ! Football Club tente chaque semaine de vous faire partager l’actualité des tribunes françaises et étrangères à l’occasion d’une chronique le jeudi soir

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.