AC Ajaccio : Ravanelli et ses « produits de grand-mère »

Accusé par Cédric Hengbart de l’avoir mis à l’écart pour avoir refusé de prendre les produits qu’il lui préconisait, notamment des compléments alimentaires douteux, Fabrizio Ravanelli s’est défendu dans les colonnes du Parisien.

Des produits de grand-mère

« J’ai décidé d’écarter Cédric Hengbart parce qu’il n’avait plus le niveau, à mon avis, pour jouer en Ligue 1. Et pas parce qu’il ne voulait pas prendre les produits dont il parle. S’il avait été bon, vous croyez vraiment que je me serais privé de lui ? Je m’occupais à Ajaccio de la partie technique et sportive. Pour le reste, les joueurs étaient pris en charge par un médecin et un nutritionniste. Bien sûr, j’étais au courant de ce qu’ils donnaient aux joueurs : ce sont des compléments alimentaires que l’on peut trouver en supermarché et que même une grand-mère peut prendre », explique l’ancien entraîneur italien de l’équipe corse. Ca change quand même un peu de la tisane, non ?