par julien.demets

Discipline : Ajaccio et Bastia sanctionnés

Outre le cas auxerrois, la commission de discipline de la LFP examinait hier deux autres dossiers concernant les clubs corses d'Ajaccio et de Bastia.

Le premier s'est fait taper sur les doigts pour des faits remontant à la réception de Lyon lors de la 37e journée. Une rencontre disputée dans un climat particulièrement houleux, ou le corps arbitral n'a pas été ménagé. Les Ajacciens ont été punis de trois points de suspension (dont un avec sursis) pour "usage d’engins pyrotechniques, incidents d’après-match à l’entrée du tunnel menant aux vestiaires avec comportement violent à l’égard de l’arbitre assistant, victime d’un coup de pied au niveau de la cuisse gauche sans que son auteur ait pu être identifié". Plusieurs dirigeants, dont le président Alain Orsoni, ont également écopé de quatre à huit matches d'interdiction de banc de touche. De son côté, Bastia a été sanctionné d'un match de suspension de terrain suite à de nombreux incidents survenus tout au long de la saison dernière à Furiani. Pour son retour en L1, le club ne pourra donc disputer son premier match à domicile, lors de la deuxième journée face à Reims, dans son antre habituel.

Pour résumer

La LFP a également sanctionné les clubs corses d'Ajaccio et de Bastia pour des incidents dans leur stade la saison dernière.

julien.demets
Rédacteur
julien.demets