par julien.demets

RC Lens : Bayala est bien conscient de son principal défaut

S'il veut devenir un grand attaquant, Cyrille Bayala va devoir soigner son dernier geste.

L'attaquant du RC Lens en est parfaitement conscient.

Les commentaires au sujet de Cyrille Bayala sont unanimes : l'ailier du RC Lens tente beaucoup, crée des brèches, mais gâche parfois ces bonnes intentions par un déchet important à la finition. La bonne nouvelle, c'est que l'international burkinabé, auteur de deux buts cette saison en Ligue 2, est parfaitement conscient de cette lacune et entend bien la corriger, comme il l'a fait savoir en conférence de presse.

"Je dois plus travailler sur mon sang-froid devant le but. Je fais de bonnes choses, puis sur une précipitation ou un mauvais jugement, je fais souvent de mauvais choix. C’est plus ça que je dois travailler : la finition, le dernier geste. Je suis plutôt un passeur, mon objectif est de provoquer, de déstabiliser la défense et de passer la balle si possible. Je dois m’améliorer encore dans ce domaine, en finissant bien les gestes que j’entreprends."

Âgé de 21 ans, Bayala possède une importante marge de progression. Espérons qu'il l'exploitera sous le maillot du RC Lens.

Sylvain Opair

Pour résumer

S'il veut devenir un grand attaquant, Cyrille Bayala va devoir soigner son dernier geste. L'attaquant du RC Lens en est parfaitement conscient.

julien.demets
Rédacteur
julien.demets