RC Lens : comment s’en sortent les partants du Mercato d’été 2016 ?

Cet été, on a assisté à un vaste renouvellement de l’effectif du RC Lens avec plusieurs départs de joueurs majeurs. Comment s’en sortent les anciens joueurs artésiens dans leur nouvelle saison ? Tour d’horizon.

ÇA VA FORT POUR EUX

Wylan Cyprien

« Wylan joue avec Mario Balotelli. Cela doit lui changer. Ici, il n’y avait pas de stars internationales. Il récolte le bon travail fourni depuis qu’il est pro ». Il y a quelques jours, Benjamin Bourigeaud avec une pensée pour l’un de ses complices du milieu de l’an passé. Il faut dire que tout rigole pour le Martiniquais, titulaire à Nice (8 apparitions, 1 but, 1 passe décisive) et leader de Ligue 1.

Jean-Philippe Gbamin

Sentinelle de Mayence, l’international Espoirs s’est lui aussi imposé dans son nouveau club même s’il a récemment été freiné par un problème à la cuisse (absent sur les deux derniers matches face à Brême et Leverkusen). Actuellement huitième de Bundesliga (7 points en 5 matches) et auteur de débuts réussis en Coupe d’Europe face à l’AS Saint-Etienne (1-1), Gbamin s’est facilement adapté au football allemand… Au sein d’une équipe ultra-offensive où il a quand même beaucoup de trous à colmater.

Antoine Kombouaré

Cela va plutôt bien aussi pour le Kanak. Désormais entraîneur de l’En Avant de Guingamp où il a remplacé Jocelyn Gourvennec, Kombouaré a certes perdu sur le champ de patate de Bastia (0-1) le week-end dernier mais son équipe s’affiche à une honnête huitième place avec onze points en sept matches… Soit un de plus que l’OL.

C’EST MITIGE

Taylor Moore

S’il n’a démarré qu’à une reprise titulaire avec Bristol City depuis sa signature fin août, le jeune défenseur a réussi ses débuts en s’imposant 2-1 face à Fulham en Coupe de la Ligue anglaise. Dans l’attente de ses premières minutes en Championship. Bristol est actuellement 10e de deuxième division anglaise.

Joris Delle

Devenu remplaçant sur la deuxième partie de saison l’an passé, l’ancien Niçois retrouve le plaisir de jouer au NEC Nimègue en D1 néerlandaise où il est déjà apparu à 8 reprises toutes compétitions confondues pour 13 buts encaissés. Avec six points en sept matches et une différence de but de -7, le NEC est 15e et premier non barragiste.

ILS SONT EN DIFFICULTE

Pierrick Valdivia

Arrivé à Saint-Trond (D1 belge) retapé physiquement après une fin d’aventure en queue de poisson à Lens, le milieu de terrain connait une adaptation délicate à la Jupiler Pro League lui qui n’a disputé que 166 minutes depuis le début de saison toutes compétitions confondues. Son club n’est pas non plus au mieux, englué à une modeste 11e place sur 16.

Pablo Chavarria

Comptant parmi les recrues majeures de l’été en Champagne, l’Argentin tarde à se débloquer. Apparu à huit reprises toutes compétitions confondues, Chavarria n’a toujours pas marqué le moindre but, Michel Der Zakarian l’a même fait démarrer sur le banc face à Brest lundi (défaite 2-1) ne le faisant rentrer qu’à l’heure de jeu.

Aristote Madiani

Prêté au Paris FC, il est l’ex-Artésien à avoir le plus joué en National (7 apparitions). Pour l’instant, ce n’est pas trop ça puisque l’intéressé n’a pas encore été décisif et que le relégué de Ligue 2 s’affiche à une décevante 12e place pour l’instant.

Jonathan Nanizayama

Depuis son arrivée au PFC, “Nani” a eu un maximum de réussite. 22 minutes jouées face à Dunkerque et un but pour une victoire 1-0. En espérant que son physique le laisse enfin tranquille…

Lalaina Nomenjanahary

Arrivé tardivement au Paris FC au milieu du mois de septembre, le Malgache n’a joué que 13 minutes en National face à Chambly (défaite 2-0). Pas vraiment le temps de mettre en route la machine.

Démé N’Diaye

L’international sénégalais galère. Il est toujours à la recherché d’un club.

Arnaud Carond