RC Lens : derby, turn-over, magie de la Coupe… Montanier prudent avant Boulogne

true

Samedi (17h), le RC Lens reçoit Boulogne-sur-Mer (National 1) pour son entrée en lice en Coupe de France. Un match que Philippe Montanier n’entend pas galvauder.

Le point santé

« Il manque 3 internationaux, Haïdara, Doucouré et Traoré, ainsi que Fortes et Gradit alors que Mauricio est incertain. On verra demain mais il devrait ne pas être là. Pour Moukandjo ça va être un peu juste je pense, il a repris cette semaine, peut-être qu’il faudrait d’abord faire un retour par la case réserve. Enfin, concernant Radovanovic et Michelin qui sont sortis à Rodez, c’est rentré dans l’ordre ».

Un possible turn-over ?

« La Coupe de France sera moins l’occasion de faire tourner qu’en Coupe de la Ligue, il y aura un peu de turnover mais moins. Là on ne joue pas en semaine, on joue à Bollaert (…) On a 22 joueurs, ce n’est pas pléthorique, mais on a de la qualité. La Coupe avec ces premiers tours en week-end, ne perturbe pas notre calendrier. On a envie d’entretenir notre dynamique par des victoires, puis la Coupe a une certaine signification ».

L’importance de la Coupe

« Ce sera un derby, ce n’est pas un bon tirage même si on est favoris. On s’attendait plus à jouer une R1 ou N3. Puis ça reste une compétition capricieuse. En Coupe il y a une magie qui fait qu’il faut rester vigilant. On ne fait pas trop attention aux classements, aux championnats, mais plus au potentiel (…) A l’étranger, le fait que ça se joue plus en match aller-retour limite les possibilités d’exploits ».

Sur le jeu du RC Lens

« L’équipe progresse, on arrive à être costaud et à imprimer une intensité de jeu perturbante pour l’adversaire. Il faut que l’on garde une agilité tactique en pouvant changer de schéma. Il n’est pas impossible que l’on repasse à quatre contre Boulogne par exemple, mais ce n’est pas sûr pour autant ».

Sur Gaëtan Robail

« Gäetan Robail a une maturité tardive, il n’a fait qu’une saison pleine à ce niveau, il est talentueux, il faut le laisser s’exprimer et ne pas avoir plus d’exigence envers lui qu’envers d’autres ».

Boulogne, un match particulier pour lui

« Oui c’est toujours particulier pour moi de jouer contre Boulogne. C’était une aventure humaine. J’ai toujours des attaches ».

Retranscription : compte twitter de Lensois.com.

Arnaud Carond

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008