RC Lens : Gervais Martel balance son plus gros fiasco de Mercato

Au moment de tirer le bilan au RC Lens, Gervais Martel n’a pas oublié d’avoir une pensée pour Nenad Grozdic, le pire transfert de sa présidence.

Samedi dernier, le RC Lens et Gervais Martel ont annoncé d’un commun accord la fin de leur aventure commune après 30 années d’une présidence mouvementée jalonnée de titres, de Coupes européennes mais aussi de grosses désillusions.

Dans les colonnes de 20 Minutes, Gervais Martel est revenu sur son mandat, se confiant sans détour sur la pire recrue réalisée par son club. « Le pire ? Nenad Grozdic (NDLR : 2000-2001). C’est un mec qu’on a pris en dernière minute au mercato d’été. C’est un joueur qu’on m’a fait prendre mais j’étais dubitatif et ça s’est confirmé. Il a été inexistant pendant qu’il était là », a rigolé l’emblématique dirigeant, sans langue de bois.

Arrivé en provenance du Vitesse Arnhem, l’attaquant serbe n’a porté que douze fois le maillot artésien avant d’être prêté au Racing de Ferrol puis de partir définitivement au Rad Belgrade.

Arnaud Carond