RC Lens : Kombouaré déjà dans l’histoire des Sang et Or

A la tête du RC Lens depuis bientôt trois ans, Antoine Kombouaré vient d’entrer dans l’Histoire du club artésien d’une étonnante manière.

A lire aussi : Tous les articles du RC Lens

Antoine Kombouaré ne sait pas encore s’il sera l’entraîneur du RC Lens la saison prochaine mais il peut d’ores et déjà se targuer d’être entré dans les grandes lignes du club artésien avec son équipe actuelle. Comme le rapporte le site lensois.com, il est en effet rare que les Sang et Or aient pris aussi peu de buts à ce stade de la saison depuis l’exercice 2001-2002. Après 33 journées de Ligue 2, le RC Lens n’a encaissé que 28 buts, ce qui en fait aujourd’hui la deuxième défense du championnat derrière le Dijon FCO (27 buts). Mais dans l’Histoire des Sang et Or, il s’agit presque d’un record. En 2001-2002, époque où la saison se jouait en 34 journées, la bande à Guillaume Warmuz n’avait ainsi pris que 27 buts après 33 matchs.

Kombouaré affiche une défense de fer rare

Ils finirent alors l’exercice avec 30 réalisations à leur passif (défaite 3-1 fatale pour le titre à Lyon). Entre-temps, le RC Lens est parvenu à afficher à 3 autres reprises un total de 28 buts encaissés en 33 matches de championnat. La dernière fois remonte à l’exercice 2008-2009, terminé sur un titre de champion de Ligue 2 et 35 buts en fin de parcours. Le record absolu sur une saison entière est de 26 buts encaissés en 34 matches lors des saisons 1978-1979 et 1990-1991. Ici, Kombouaré ne pourra pas faire mieux mais il a largement de quoi se contenter de ce qu’il a réalisé.

Julien Perez