RC Lens : une lueur d’espoir vient de Tony Vairelles

Ancien joueur du RC Lens, Tony Vairelles peut également comparer son expérience d’entraîneur et d’actionnaire majoritaire de Gueugnon (2009-2011) quand son club connaissait une situation difficile sur et en dehors du terrain.

« Je me souviens de nos difficultés administratives quand nous avons été rétrogrades en 2010-2011, raconte-t-il dans L’Équipe. La pelouse était pourrie et, pour notre premier match, une panne de courant nous a privés de projecteurs pendant trois quarts d’heure. On a couru toute la saison après les points perdus lors de nos cinq premières défaites. Dans la tête des joueurs, tu pars avec une mauvaise appréciation. Ça sape le moral. Et rien ne s’enchaîne comme il faut. Quand tu es dirigeant, tu te sens impuissant. Gervais (Martel) doit passer des nuits blanches. J’ai mal pour le club et la région. Mais s’ils se sauvent, la saison prochaine sera d’enfer ».