RC Lens – Le Havre (1-3) : Montanier revient sur la claque havraise et épargne Zakaria Diallo

Résultat L2 : le RC Lens tenu en échec par Châteauroux (mi-temps)

S’il n’a pas aimé le visage de son équipe en deuxième période, Philippe Montanier refuse de taper sur sa recrue Zakaria Diallo après la défaite du RC Lens face au Havre (1-3).

Alors qu’il menait 1-0 et avait la main sur le match, le RC Lens a complètement déraillé dans la dernière demi-heure pour finalement s’incliner 3-1 sur sa pelouse de Bollaert-Delelis face à sa bête noire du Havre.

Présent face aux micros quelques minutes après la fin du match, Philippe Montanier a analysé la défaite des siens : « On a baissé au niveau technique à l’heure de jeu avec des pertes de balle et des erreurs incalculables. Le Havre a profité de ça. On a remis notre adversaire en selle en lui laissant la possibilité de marquer et de prendre l’avantage », déplore le technicien.

« Au début, on était dans le bon tempo. Dans les 25 dernières minutes, on a montré un autre visage. Cette défaite est une déception d’un point de vue comptable mais aussi d’un point de vue de l’attitude. On peut avoir des temps faibles mais ils sont vraiment trop longs », a ajouté Montanier, lequel a épargné Zakaria Diallo malgré sa deuxième période très compliquée : « Zakaria est plutôt bien rentré. J’étais agréablement surpris vu qu’il vient d’arriver du Canada, qu’il a fait beaucoup d’avion et dû assumer un décalage horaire. En seconde période, comme les autres, il a subi le fait que notre équipe a déjoué ».

Retranscription : compte Twitter du RC Lens.

Arnaud Carond