RC Lens : le Racing pourrait se venger de Chevalier plus tôt que prévu

true

L’attaquant du RC Lens Florian Sotoca (29 ans) est nommé parmi les trois finalistes pour le titre de meilleur joueur de L2 en décembre. Tout comme Teddy Chevalier.

La rancoeur est encore vive. À l’origine du « pétage de plombs » des joueurs du RC Lens battus dans le derby contre le VAFC au Hainaut (0-2, 29 novembre) et réduits à 9 contre 11 à la pause, Teddy Chevalier avait longtemps tardé à tirer un corner, soumis au bombardement de projectiles des fans artésiens. 

A lire aussi : Tous les articles du RC Lens

Au sortir du match, sans jamais le nommer, Jean-Louis Leca l’avait affublé du surnom de « fou du village. ». « Je suis honnête et homme de parole, a récemment Chevalier dans L’Équipe. Il m’a mordu l’oreille droite quand il est venu me parler. Il se permet de m’insulter. Quel surnom faut-il lui donner ? Ça a fait rire les gens. J’ai oublié. Je serai le premier à rentrer sur la pelouse de Bollaert-Delelis. » Le choc aura lieu le 21 avril en Artois, mais Florian Sotoca pourrait venger le RC Lens avant cette date fatidique.

Une première pour le RC Lens cette saison ?

Auteur de 2 buts et d’une passe décisive en décembre, l’attaquant lensois est nommé pour le titre de meilleur joueur de L2 lors du mois écoulé. Il est en concurrence avec deux autres joueurs offensifs : le buteur havrais Tino Kadewere, dont les statistiques s’élèvent à 2 buts et 2 passes. Et le fameux Chevalier, qui a claqué 4 réalisations avec Valenciennes.

 

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013