RC Lens : les blessés, Gillet, Doucouré… Philippe Montanier lance le choc face au FC Metz

RC Lens : Philippe Montanier s’indigne d’une cruelle injustice à Troyes (0-1)

Présent en conférence de presse ce jeudi à deux jours du choc RC Lens – FC Metz (samedi, 15 heures), Philippe Montanier a balayé dans les grandes lignes l’actualité du Racing.

Sur le FC Metz

« Il y a toujours un parfum particulier avant un gros match, contre un leader de qualité. Ils sont au dessus depuis le début. La qualité de l’adversaire, l’enjeu font qu’il n’y a pas trop de travail à faire sur la motivation. Metz est meilleur que nous dans tous les domaines du jeu. Il a une force de frappe offensive intéressante. En Coupe de la Ligue, même si ça remonte à loin, ils nous attendaient bien. On est plus dans la peau du challengeur que du favori même si on jouera chez nous samedi. Des équipes ont malmené le FC Metz en championnat. On a toutes nos chances. »

Un tournant dans la course à la montée ?

« On se doit de se donner les moyens d’être intraitables à domicile devant nos supporters et leur ferveur (…) Il restera 42 points à prendre, je pense pas que ça se joue sur ce match même si ce sera important de prendre des points pour rester dans le bon wagon. Ce sera important mais pas capital, c’est trop éloigné de la fin du championnat. »

Sur le point santé

« Modibo Sagnan est suspendu pour Metz. Concernant sa blessure, il va passer des examens. Saïf Tka sera out. On verra pour Achraf Bencharki, qui est malade, et Massadio Haïdara est touché à l’ischio. Jean-Kevin Duverne est-il prêt ? Il s’entraine régulièrement avec le groupe depuis deux mois. Il a fait une bonne entrée contre Béziers dans de bonnes conditions. »

Sur Guillaume Gillet et son importance dans l’équipe

« Guillaume Gillet a beaucoup souffert. Jusqu’à présent, il n’était jamais blessé, il arrive ici et il manque 3 mois et demi. Là, il vient d’enchaîner trois titularisations. Marquer ce but contre Béziers, c’était bien pour lui. Il est allé au carton et n’a pas eu peur. Notre équipe est un peu jeune et veut aller de l’avant. Mais on ne peut pas tout le temps le faire. Guillaume peut poser le pied sur le ballon pour donner le bon tempo. »

Sur le coup de moins bien de Cheick Doucouré

« On a utilisé Cheick Doucouré beaucoup « trop ». Il était un peu moins performant dernièrement mais c’est logique vu son jeune âge et ce qu’il a fait en accéléré sur les 4 premiers mois. Il a un grand avenir ! »

Retranscription : compte Twitter du RC Lens et Lensois.com.

Arnaud Carond