RC Lens : les Sang et Or plombés par le Coronavirus, Lorient y croit

true

Entraîneur du FC Lorient, Christophe Pelissier estime que la décision prise par la LFP du huis clos systématique est surtout préjudiciable pour un club de Ligue 2 : le RC Lens.

La LFP ayant annoncé que les rencontres de Ligue 1 et de Ligue 2 se joueront à huis clos jusqu’au 15 avril, la décision des autorités est forcément préjudiciable pour le RC Lens. En effet, comme on l’a vu lundi soir face à Orléans (1-0), le visage des Sang et Or n’est pas le même sans le feu mis par le peuple nordiste à Bollaert.

A lire aussi : Tous les articles du RC Lens

Du côté des adversaires directs du Racing, on a bien conscience que cette décision est surtout pénalisante pour les Nordistes, habitués à drainer une moyenne supérieure à 26 600 spectateurs quand le reste du championnat tourne pratiquement à cinq fois moins (6 796 spectateurs).

Coach du FC Lorient, leader de Ligue 2, Christophe Pelissier souligne d’ailleurs cet état de faits dans « L’Equipe » : « Dans cette division, il n’y a qu’un vrai gros public, c’est celui de Lens. Alors, si ces mesures devaient se prolonger au-delà du 15 avril, ce serait vraiment pénalisant pour eux ».

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008