par julien.demets

RC Lens, LOSC : le jour où Seydoux a consolé Gervais Martel

Le départ de Michel Seydoux donne à Gervais Martel, le président du RC Lens, l'occasion d'évoquer quelques souvenirs de l'ancien propriétaire du LOSC.

La rivalité entre deux clubs voisins n'empêche pas le fair-play. L'anecdote qui suit, relayée par Gervais Martel ce lundi dans les colonnes de La Voix du Nord, en est la preuve. Comme le raconte le président du RC Lens, son homologue lillois Michel Seydoux l'avait invité à manger après la douloureuse relégation des Sang et Or en Ligue 2, au terme de la saison 2007/08. Martel revient également sur le projet de stade commun porté par l'homme fort du LOSC mais rapidement avorté.

« On a toujours eu une grosse animosité entre les deux clubs, mais entre Michel et moi, ça s’est toujours passé de manière correcte. J’ai deux anecdotes à son sujet. Un jour, lors de la saison 2003-2004, il est venu me voir en me disant : "'Faut qu’on fasse un grand stade à Carvin, qu’on partagerait une semaine sur deux, comme à Milan." Je lui ai répondu que c’était une bonne idée, sauf que je ne quitterai jamais Bollaert. Il était déjà dans une réflexion pour le stade. La seconde, ça se passe quelques jours après notre première descente en Ligue 2. Il m’appelle et me dit : "Je sais que tu es dans un état pas possible. Je t’invite à manger." Et on a fait ce repas. Michel est quelqu’un qui a marqué l’histoire du LOSC comme a pu le faire Bernard Lecomte, un peu avant. Moi, je retiens ces deux-là. »

Sylvain Opair

Pour résumer

Le départ de Michel Seydoux donne à Gervais Martel, le président du RC Lens, l'occasion d'évoquer quelques souvenirs de l'ancien propriétaire du LOSC.

julien.demets
Rédacteur
julien.demets

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.