par julien.perez

RC Lens - Martel : « La situation du club est exceptionnelle »

Sur les ondes de France Bleu Nord, le président du RC Lens Gervais Martel a précisé ses propos tenus dimanche soir en conférence de presse concernant l’avenir du club artésien.

De peu que ses propos aient été mal interprétés, Gervais Martel a tenu à les préciser ce lundi sur France Bleu Nord. « Je répète ce que j'ai dit et je pèse mes mots : la situation du club est exceptionnelle pour quelqu'un qui va reprendre ce club. On est un club qui n'a aucune dette ou presque, en dehors de dettes fiscales et sociales comme dans toute entreprise, une dette chez Swiss Life comme vous le savez que j'ai reculée sur une échéance payable en quatre fois. Pour le reste, le club n'a aucune dette. C'est très important. Le club n'a aucun découvert en banque. Demain, quelqu'un qui va venir dans le RC Lens, que ce soit Grégory Maquet - ce que j'espère - ou un autre, ou un retour d'Hafiz Mammadov car on ne sait pas ce qu'il va faire jusqu'au dernier moment... Il y a une situation exceptionnelle pour l'avenir, a expliqué Martel dont les propos sont relayés par le site Made In Lens. Le deuxième point,c 'est par rapport au fait qu'Hafiz Mammadov n'a pas remis d'argent... Quand on est remontés en Ligue 1, il voulait remettre 10M€ d'achat de joueurs. Je lui ai dit qu'il manquait déjà 7M€ qu'il n'avait pas envoyés et qu'on ne remettrait pas 10M€ en plus pour la DNCG. C'est la réponse au point d'interrogation sur son envie - ou pas - de revenir. Je peux vous dire que s'il avait le moindre argent à mettre demain matin - et il l'aura peut-être après-demain - il l'aurait remis au RC Lens et depuis très très longtemps. »

Pour résumer

Le président du RC Lens Gervais Martel a précisé ses propos tenus dimanche soir en conférence de presse concernant l’avenir du club artésien.

julien.perez
Rédacteur
julien.perez