RC Lens – Mercato : l’argent de Gbamin ne sera pas réinvesti dans le recrutement

Si les finances du RC Lens sont revenues dans le vert, le recrutement des Sang et Or n’en sera pas plus clinquant pour autant.

Si la situation financière du club s’est bien amélioré avec l’arrivée des actionnaires Solferino et que 5 M€ sont rentrés dans les caisses grâce à la vente de Jean-Philippe Gbamin à Mayence (D1 allemande), le RC Lens n’en démord pas dans sa politique de rigueur.

Pour la fin de son recrutement, le club artésien ne fera aucune folie. Ni au niveau salarial, ni au niveau de l’indemnité de transfert. « On essaie de voir des joueurs en surplus dans leur club ou qu’on nous propose », glisse même un membre du Racing dans la Voix du Nord.

Pour rappel, le RC Lens n’a pour l’heure investi qu’une petite partie des 2 M€ de l’enveloppe annoncé initialement. Seul John Bostock (OH Louvain, 24 ans) a fait l’objet d’un transfert à titre onéreux (entre 300 et 400 000€ selon certaines sources), tous les autres joueurs étant arrivés libre.

Arnaud Carond