RC Lens : Philippe Montanier a un atout maître pour remobiliser le groupe

false

Cette saison et contrairement à l’an passé, le RC Lens a un staff suffisamment structuré pour atteindre ses objectifs. Le coordinateur sportif Florent Ghisolfi y joue un rôle essentiel.

Battu sur la pelouse de Châteauroux (2-3), le RC Lens a raté lundi une belle occasion de se rapprocher du FC Lorient en tête de la Ligue 2. A 13 journées de la fin du championnat, les Sang et Or ont également vu une partie de leur avance fondre. L’AC Ajaccio, troisième, n’est plus qu’à deux points. Le Clermont Foot et l’ESTAC, respectivement quatrième et cinquième, a trois unités.

A lire aussi : Tous les articles du RC Lens

Malgré tout, si l’on en croit le toujours bien renseigné Mohamed Toubache-Ter, Philippe Montanier garde une solide carte à abattre pour bien gérer ce sprint final si important du côté du Racing. En effet, l’été dernier, la direction lensoise a fait venir de Lorient l’ancien adjoint de Mickaël Landreau, Florent Ghisolfi au titre de coordinateur sportif. C’est notamment lui qui va remobiliser le groupe dans cette période plus compliquée. Ce serait même un « type hyper important dans le fonctionnement ».

Le RC Lens ne souhaitant pas manquer le virage des droits TV à un milliard d’euros, le président Joseph Oughourlian a fait de la montée à l’été 2020 l’objectif essentiel des Sang et Or. Jusqu’à présent, le boss d’Amber Capital a toujours remis au pot pour combler le déficit structurel né de la présence du club en Ligue 2 depuis de nombreuses saisons…

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008