RC Lens : pourquoi les Sang et Or vont limiter leur Mercato

true

Malgré des moyens permettant de travailler à une équipe plus compétitive, le RC Lens devrait choisir un recrutement très ciblé cet été.

Si le RC Lens disposera d’un budget Mercato des plus confortables (13 M€ hors ventes de joueurs) pour son retour en Ligue 1, le club artésien ne fera pas non plus n’importe quoi sur le marché des transferts. Les Sang et Or ont en effet prévu un recrutement très ciblé sur certains postes (milieu défensif, défenseur central, etc.) mais s’attèlent surtout à verrouiller ses jeunes les plus prometteurs (Banza, Doucouré) pour affronter les joutes de l’élite.

A lire aussi : Tous les articles du RC Lens

Une vraie place laissée au projet de formation

D’après « L’Avenir de l’Artois », il est aussi question de maintenir un projet de formation actif. C’est sans doute l’une des raisons du maintien de Franck Haise, passé de coach de la réserve à coach intérimaire puis coach principal avec la montée en L1 en seulement deux matches dirigés. Conscient de disposer avec la Gaillette d’un vivier supérieur à pas mal d’équipes de l’élite, le RCL entend s’en servir.

« Malgré les départs peut-être prématurés des jeunes pépites Ali Ouchen et Anis Hadj Moussa (milieux, 2002, non retenus par le club), le Racing a misé sur des profils types qui ont vocation à servir le collectif. La Gaillette conserve tout de même des éléments prometteurs (T.Ducrocq, J.Capon, R. Merlen) et le jeune Ismaël Boura vient de parapher son premier contrat pro », rappelle le média local. A voir comment toute cette jeunesse s’adaptera au plus haut niveau…