RC Lens : un recruteur revient sur la trouvaille Bostock

A l’origine de la venue de John Bostock en provenance de Louvain, Didier Sénac a expliqué ce qui l’avait touché dans le profil de l’Anglo-trinidéen.

Recruteur pour le RC Lens, Didier Sénac a supervisé John Bostock l’an dernier à OH Louvain (D1 belge). Dans la Voix du Nord, l’ancien défenseur devenu chasseur de tête a évoqué sa première rencontre avec l’Anglo-trinidéen, trouvaille du début de saison des Sang et Or.

« Quand je l’ai vu jouer, j’ai découvert un mec mature, déjà un patron, sur le plan technique mais pas seulement, quelqu’un qui ne se cache pas, qui commande. J’ai regardé la feuille de match en pensant qu’il avait 30 ans, il en avait 23… », explique un Sénac sans doute satisfait que le joueur confirme tous les espoirs placés en lui.

Arnaud Carond