Ligue 1, Ligue 2 : palpations, détecteurs de métaux… les mesures drastiques pour les supporters ce week-end

Les matches de Ligue 1, de Ligue 2 et de Coupe de France prévus ce week-end auront bien lieu. 

Annoncée par le secrétaire d’État aux Sports Thierry Braillard mardi matin, la décision a été confirmée dans l’après-midi, après une réunion au ministère de l’Intérieur avec le président de la LFP Frédéric Thiriez et un représentant de la FFF. En revanche, les déplacements de supporters visiteurs pour l’ensemble des rencontres de Championnat et de Coupe de France seront interdits ce week-end. « Le ministre de l’Intérieur, dans cette période, n’a pas suffisamment de forces mobiles (CRS, gendarmerie) pour assurer en même temps l’accompagnement des visiteurs et la sécurité générale », a déclaré Thiriez.

Des détecteurs de métaux en vigueur ?

Un communiqué de la LFP a par ailleurs précisé les mesures prises ce week-end pour renforcer la sécurité des matches de L1 et de L2 : renforcement des fouilles et palpations à l’entrée des stades, dépôt des objets dans des consignes à l’extérieur des enceintes, interdiction de détention d’engins pyrotechniques, y compris à l’extérieur des stades. Enfin, des détecteurs de métaux pourraient faire leur apparition, en fonction des clubs.

Des mesures qui pourraient perdurer selon « l’état d’urgence »

La LFP recommande aussi au public d’arriver très tôt au stade pour fluidifier les contrôles avant les matchs, lesquels seront précédés de la Marseillaise, en hommage aux victimes des attentats. D’après Le Parisien, la LFP aurait de plus obtenu du ministère de l’Intérieur des effectifs de forces de l’ordre supérieurs à la moyenne autour des stades. Braillard a également laissé entendre que, « compte tenu de l’état d’urgence », ces mesures pourraient perdurer plusieurs semaines.