FC Valence – LOSC (4-1) : Galtier se justifie pour Ikoné et a encore une ambition en C1

false

L’entraîneur du LOSC Christophe Galtier était déçu par la raclée enregistrée à Valence mardi en Ligue des champions (1-4) mais préfère positiver.

Le LOSC ne verra pas les 8es de finale de la Ligue des champions après la claque reçue hier à Mestalla (1-4). Malgré une partie convaincante, les Dogues ont craqué dans le money time face à une équipe du FC Valence déchaînée.

« On a eu une heure de très bonne qualité. On essaye de rester dans le match mais de la 82e minute à la 90e, c’est un cauchemar, a expliqué Christophe Galtier après la rencontre. J’en avais parlé aux joueurs au cours de ma causerie. Il fallait l’emporter. On a joué pour. On n’y est pas parvenu. Tout autre résultat n’était pas favorable. Il nous reste deux rencontres. Elles doivent nous permettre de gagner en expérience et de nous améliorer. Si on pouvait finir par un match très positif face à l’Ajax devant nos supporters, ce serait bien. »

Galtier rassure pour Ikoné

L’entraîneur du LOSC est par ailleurs revenu sur l’absence de Jonathan Ikoné, absent de la feuille de match en raison d’un léger accident de la route. « Cet accident n’était pas grave, mais c’était quand même un choc physique et émotionnel dû à l’adrénaline, a-t-il expliqué dans L’Équipe. Nous avons décidé avec le staff médical qu’il fallait qu’il voyage avec nous. Nous avons choisi de ne pas l’aligner. Il n’était pas dans un état optimal pour jouer ce match-là et il y avait un risque du fait de ses contractures réflexes. Je ne voulais pas le prendre. »

Bastien Aubert

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013