Lorient FC – LOSC (1-4) : les Tops et le Flop des Dogues, en tête de la Ligue 1
Credit Photo - Icon Sport
par La rédaction
ANALYSE

Lorient FC – LOSC (1-4) : les Tops et le Flop des Dogues, en tête de la Ligue 1

Facile vainqueur du Lorient FC (1-4), le LOSC a repris la tête de la Ligue 1, en attendant le résultat du PSG face à l’AS Monaco. Les Dogues ont réalisé une prestation aboutie.

Zapping But! Football Club LOSC : le calendrier complet de la saison 2020-2021

TOPS

Le rebond explosif du LOSC ! ​

« Mes joueurs ont été touchés par la défaite face à l’Ajax ». Surclassés par les Hollandais, jeudi, les Dogues ont remis la marche en avant. En Ligue 1, les hommes de Galtier restaient sur un nul frustrant, à Pierre-Mauroy, face au Stade Brestois (0-0). 

Entreprenants, les Nordistes ont réalisé une performance solide. Sur une pelouse où Paris a sombré il y a quelques semaines, le LOSC a su se rendre le match facile grâce à un tempo élevé et à un pressing tout-terrain.  L’accroc Ajax est digéré, Lille est redevenu leader de Ligue 1 grâce à ce septième succès de rang à l’extérieur (record du club). 

José Fonte, le patron ! 

Si Botman n’a pas été à son avantage (voir en dessous), le Portugais a été omniprésent. De façon plus rare, le champion d’Europe 2016 a été auteur d’une frappe splendide, à l’entrée de la surface, pour redonner l’avantage aux siens. Taulier de la défense des Dogues, José Fonte a été auteur d’un tacle, en position de dernier défenseur, pour empêcher Moffi d’aller au but (71e). Dans le jeu courant, ses passes ont cassé les lignes lorientaises. Un match XXL. 

Ikoné, un coup franc majestueux !

En difficulté cette saison, l’international français a été auteur d’un geste de classe pour sécuriser la victoire des Dogues. Sur un coup franc, plein centre, aux 18 mètres, Ikoné a placé le ballon dans la lucarne de Dreyer. Un but qui est venu parachever un match correct. Ces dernières semaines, Galtier voulait que son ailier ait plus de statistiques… le message a été entendu ! 

FLOP

Botman, une relance pleine axe lourde de conséquences… 

Dans un premier acte complètement dominé, le LOSC a été rejoint par le Lorient FC. Auteur d’une relance pleine axe, Botman est le principal coupable de cet accroc. Décalé par Moffi, Hergault, sur un centre-tir enroulé, a trompé la vigilance de Maignan. Déjà en difficulté face à l’Ajax, le Néerlandais connaît un coup de moins bien. Heureusement pour lui, José Fonte et ses équipiers lui ont sauvé la mise. 

TOPS

Le rebond explosif du LOSC ! ​

« Mes joueurs ont été touchés par la défaite face à l’Ajax ». Surclassés par les Hollandais, jeudi, les Dogues ont remis la marche en avant. En Ligue 1, les hommes de Galtier restaient sur un nul frustrant, à Pierre-Mauroy, face au Stade Brestois (0-0). 

Entreprenants, les Nordistes ont réalisé une performance solide. Sur une pelouse où Paris a sombré il y a quelques semaines, le LOSC a su se rendre le match facile grâce à un tempo élevé et à un pressing tout-terrain.  L’accroc Ajax est digéré, Lille est redevenu leader de Ligue 1 grâce à ce septième succès de rang à l’extérieur (record du club). 

José Fonte, le patron ! 

Si Botman n’a pas été à son avantage (voir en dessous), le Portugais a été omniprésent. De façon plus rare, le champion d’Europe 2016 a été auteur d’une frappe splendide, à l’entrée de la surface, pour redonner l’avantage aux siens. Taulier de la défense des Dogues, José Fonte a été auteur d’un tacle, en position de dernier défenseur, pour empêcher Moffi d’aller au but (71e). Dans le jeu courant, ses passes ont cassé les lignes lorientaises. Un match XXL. 

Ikoné, un coup franc majestueux !

En difficulté cette saison, l’international français a été auteur d’un geste de classe pour sécuriser la victoire des Dogues. Sur un coup franc, plein centre, aux 18 mètres, Ikoné a placé le ballon dans la lucarne de Dreyer. Un but qui est venu parachever un match correct. Ces dernières semaines, Galtier voulait que son ailier ait plus de statistiques… le message a été entendu ! 

FLOP

Botman, une relance pleine axe lourde de conséquences… 

Dans un premier acte complètement dominé, le LOSC a été rejoint par le Lorient FC. Auteur d’une relance pleine axe, Botman est le principal coupable de cet accroc. Décalé par Moffi, Hergault, sur un centre-tir enroulé, a trompé la vigilance de Maignan. Déjà en difficulté face à l’Ajax, le Néerlandais connaît un coup de moins bien. Heureusement pour lui, José Fonte et ses équipiers lui ont sauvé la mise. 

TOPS

Le rebond explosif du LOSC ! ​

« Mes joueurs ont été touchés par la défaite face à l’Ajax ». Surclassés par les Hollandais, jeudi, les Dogues ont remis la marche en avant. En Ligue 1, les hommes de Galtier restaient sur un nul frustrant, à Pierre-Mauroy, face au Stade Brestois (0-0). 

Entreprenants, les Nordistes ont réalisé une performance solide. Sur une pelouse où Paris a sombré il y a quelques semaines, le LOSC a su se rendre le match facile grâce à un tempo élevé et à un pressing tout-terrain.  L’accroc Ajax est digéré, Lille est redevenu leader de Ligue 1 grâce à ce septième succès de rang à l’extérieur (record du club). 

José Fonte, le patron ! 

Si Botman n’a pas été à son avantage (voir en dessous), le Portugais a été omniprésent. De façon plus rare, le champion d’Europe 2016 a été auteur d’une frappe splendide, à l’entrée de la surface, pour redonner l’avantage aux siens. Taulier de la défense des Dogues, José Fonte a été auteur d’un tacle, en position de dernier défenseur, pour empêcher Moffi d’aller au but (71e). Dans le jeu courant, ses passes ont cassé les lignes lorientaises. Un match XXL. 

Ikoné, un coup franc majestueux !

En difficulté cette saison, l’international français a été auteur d’un geste de classe pour sécuriser la victoire des Dogues. Sur un coup franc, plein centre, aux 18 mètres, Ikoné a placé le ballon dans la lucarne de Dreyer. Un but qui est venu parachever un match correct. Ces dernières semaines, Galtier voulait que son ailier ait plus de statistiques… le message a été entendu ! 

FLOP

Botman, une relance pleine axe lourde de conséquences… 

Dans un premier acte complètement dominé, le LOSC a été rejoint par le Lorient FC. Auteur d’une relance pleine axe, Botman est le principal coupable de cet accroc. Décalé par Moffi, Hergault, sur un centre-tir enroulé, a trompé la vigilance de Maignan. Déjà en difficulté face à l’Ajax, le Néerlandais connaît un coup de moins bien. Heureusement pour lui, José Fonte et ses équipiers lui ont sauvé la mise.