LOSC – ASSE : Olivier Létang calme l'euphorie ambiante et se méfie des Verts
Olivier LétangCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
MISE AU POINT

LOSC – ASSE : Olivier Létang calme l'euphorie ambiante et se méfie des Verts

Alors que l'environnement s'enflamme pour le LOSC, Olivier Létang garde de son côté la tête froide avant la réception de l'ASSE.

Zapping But! Football Club LOSC : le calendrier complet de la saison 2020-2021

Dimanche soir, le LOSC pourrait bien remporter le titre de Champion de France s'il bat l'ASSE et que le PSG ne s'impose pas contre Reims. Alors que tout le monde fait des Dogues les grands favoris dans la course à l'Hexagoal, le président nordiste Olivier Létang est sorti du silence dans la Voix du Nord.

« On est dans une situation favorable mais il reste deux matchs et il ne faut pas oublier qu'on vit une saison complètement folle, avec des résultats qui sont parfois assez incompréhensibles, en tout cas imprévisibles (…) Aujourd'hui, je ne veux pas entendre dire que le LOSC va être champion de France. Il reste deux étapes. Vous savez, quand vous êtes marathonien, lorsque vous arrivez dans le dernier kilomètre, vous pouvez très bien trébucher. Tout peut arriver », a-t-il assené.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU LOSC

Pour Létang, le PSG fera un six sur six

Et Olivier Létang se méfie énormément des Verts : « Il ne faut surtout pas penser que Saint-Etienne va venir en victime dimanche. Les Stéphanois veulent bien finir, ils vont être assez tranquilles et relâchés parce qu'ils ont obtenu leur maintien ce week-end. Mon intime conviction est que Paris va gagner ses deux derniers matchs, à nous de faire le travail et cela passe par deux résultats positifs ».

Alors que les rumeurs autour de l'avenir de Christophe Galtier et de son effectif se multiplient, l'ancien dirigeant parisien fait son possible pour calmer le jeu : « Tout le monde est concentré sur une seule chose, le match qui arrive. Cela peut paraître un poncif, cela peut paraître évident pour vous, mais c'est tellement vrai. Vous imaginez si jamais on était perturbés, que si jamais on avait un accident, tout le monde dirait que ce n'est pas possible... » Message passé.

Pour résumer

Olivier Létang a rappelé que même avec trois points d'avance à deux journées de la fin le LOSC était encore loin d'être champion...