Mohamed Bayo (LOSC)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
DOGUE

LOSC : Bayo mis en boîte, de nouvelles sanctions en vue ?

Mis à l’écart du groupe du LOSC pour la réception du Paris Saint-Germain dimanche en clôture de la 3e journée de L1 (1-7), Mohamed Bayo n’a pas été épargné par ses dirigeants ni les observateurs.

Zapping But! Football Club OL, OM, LOSC - INFO BUT! : Satriano (Stade Brestois) affole la Ligue 1 !

Paulo Fonseca a dû se passer de Mohamed Bayo hier contre le PSG, l’ancien attaquant de Clermont ayant été écarté pour raisons disciplinaires après avoir été vu en boîte de nuit à quelques heures seulement de la rencontre. « Mohamed Bayo ? Je ne veux pas mentir, tout le monde est au courant. Il était dehors pour raisons disciplinaires », a résumé le coach du LOSC après la débâcle (1-7). Olivier Létang, lui, était plus remonté.

« C’est un manque de respect vis à vis du club, vis à vis de ses partenaires, du staff technique et de nos supporters, a-t-il pesté au micro de Prime Vidéo. C’est un comportement inacceptable. Avec le coach, on est très agacés, voire furieux, de ce comportement. » Repris par Thierry Henry : « Personne n’est au-dessus de l’institution. À 24 ans, tu n’es plus jeune. Il faut arrêter les bêtises. C’est exactement ce qu’il ne faut pas faire. Maintenant, bonne chance pour retourner dans cette équipe, il va falloir se lever de bonne heure, et non se coucher à des heures un peu bizarres.

Au-delà du match d’hier, L’Équipe laisse entendre que Bayo peut s’attendre à d’autres sanctions. Financières, sans doute, et sportives ? Cela devrait dépendre de Fonseca. Car hier, le président Létang semblait vouloir marquer le coup, comme il l’a affirmé au micro de Prime Video : « C’est un manque de respect vis-à-vis du club, vis-à-vis du staff technique et de nos supporters. C’est un comportement inacceptable. On a aussi envoyé un signal à tout le monde en disant : “Le club est fort”. [...] Avec le coach, on est très agacés, voire furieux, de ce comportement. »

Pour résumer

Mis à l’écart du groupe du LOSC pour la réception du Paris Saint-Germain dimanche en clôture de la 3e journée de L1 (1-7), Mohamed Bayo n’a pas été épargné par ses dirigeants ni les observateurs. Des sanctions pourraient encore tomber.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.