LOSC – Dijon (1-0) : titre, Yazici, contenu... Les trois leçons de la victoire du nouveau leader lillois
Christophe GaltierCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
ANALYSE

LOSC – Dijon (1-0) : titre, Yazici, contenu... Les trois leçons de la victoire du nouveau leader lillois

Le LOSC a obtenu un court succès à domicile face à Dijon (1-0). Succès capital sur le plan comptable, mais pas franchement rassurant sur le contenu.

Zapping But! Football Club LOSC : le palmarès complet des Dogues

Galtier ne peut plus se cacher pour le titre

Christophe Galtier, en conférence de presse, a souvent dit qu'il regardait plus volontiers derrière, à savoir les rivaux pour le podium, que devant pour viser le titre. Ce soir, l'argument ne tient plus. Leader de Ligue 1, le LOSC n'a plus personne devant et sa prise de pouvoir sur la Ligue 1 en fait forcément un prétendant naturel en fin de saison. Un nouveau statut qu'il va falloir assumer pour Christophe Galtier et ses hommes.

Yazici, plus que jamais métronome des Dogues

Sa première saison compliquée, avec une blessure au genou qui a plombé ses débuts avec le LOSC, a laissé planer un doute sur l'évolution de Yusuf Yazici avec les Dogues. Mais depuis quelques mois, le milieu offensif turc marche sur l'eau. Joueur du mois de décembre en Ligue 1, Yazici confirme sa forme étincelante avec son sixième but de la saison. Un but où il aura montré en une action son flair, sa puissance physique pour chiper le ballon à Ecuele Manga et sa vista pour se jouer de Racioppi. Son talent explose au fil des semaines.

Un contenu qui a franchement laissé à désirer

Est-ce la crainte de perdre un avantage qui garantissait au LOSC de devenir leader ce dimanche soir ? Une chose est sûre, Christophe Galtier n'a pas dû être satisfait de la production de ses hommes en seconde période. Jouant avec le frein à main, les Dogues ont montré un visage inhabituel qui n'a pas été sanctionné par Dijon. Mais José Fonte, au micro de Telefoot, n'a pas caché son agacement après le match. « On n'a pas été bons. Dans la justesse de passes, la qualité, on a été trop tranquille peut-être. On va travailler sur ça, analyser », a déjà promis le capitaine lillois.