LOSC : en pleine tempête, Galtier reçoit des nouvelles rassurantes en vue de la reprise
Christophe Galtier (LOSC)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
INFIRMERIE

LOSC : en pleine tempête, Galtier reçoit des nouvelles rassurantes en vue de la reprise

En pleine tempête suite au récent changement de gouvernance, Christophe Galtier peut se concentrer sur le domaine sportif et recevoir des nouvelles rassurantes des blessés.

Le LOSC a changé d’ère. Trois ans après l’arrivée en grande pompe de Gérard Lopez en remplacement de Michel Seydoux à la présidence, c’est Olivier Létang qui a pris sa place pour diriger le club nordiste. Tout n’as pas été simple à gérer en interne, comme l’explique Christophe Galtier. 

« Pour moi, ça a été très difficile à vivre humainement, a avoué le technicien marseillais dans La Voix du Nord. Il a fallu rassurer tout le monde, sans montrer de signes de nervosité. Il faut tout intérioriser et maintenir le cap. Au final, c’était une bonne chose d’avoir un match tous les trois jours dans cette période. Le groupe est resté imperméable. Mon rôle était de donner les informations que je pouvais transmettre en rassurant tout le monde. Quand il y a un changement aussi radical, il y a forcément de l’inquiétude chez les gens. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DU LOSC

L'infirmerie se vide au LOSC

S’il assure que le groupe lillois vit bien, Galtier a aussi reçu des nouvelles rassurantes sur l’état de ses troupes avant la reprise programmée le 2 janvier à Luchin. Selon le quotidien régional, Renato Sanches et Luiz Araujo, partis dans leur famille respective, sont attendus un jour avant leurs coéquipiers et devraient être présents dans le groupe pour affronter le SCO d’Angers le 6 janvier. 

Les nouvelles sont également positives pour Jérémy Pied et Reinildo : le premier est toujours blessé mais son retour sur les terrains est proche. Touché à l’oeil face à Montpellier, Reinildo a consulté un ophtalmologue et ne sera pas affecté par cet incident. Le cas Zeki Celik semble le plus problématique complexe. Touché au mollet gauche à la Mosson, le latéral droit du LOSC est en Turquie où il passe des examens complémentaires auprès du médecin de la sélection nationale. Il pourrait s’agir soit d’une contracture soit d’une lésion.