LOSC – FC Metz (1-0) : Araujo, Botman, Yilmaz... Les leçons du succès lillois
Burak Yilmaz et Luiz AraujoCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
IN EXTREMIS

LOSC – FC Metz (1-0) : Araujo, Botman, Yilmaz... Les leçons du succès lillois

Le LOSC a éprouvé de grosses difficultés à faire la différence contre le FC Metz. Avant de trouver la faille in extremis (1-0).

Luis Araujo, le supersub s'affirme

La saison passée, le jeune ailier brésilien avait déjà affirmé un talent certain pour débloquer les situations tendues du côté du LOSC. Avec 4 buts et 2 passes décisives, Luiz Araujo avait montré des aptitudes confirmées ce dimanche. Les Dogues semblaient partis pour un match nul mais l'ailier des Dogues s'est montré chirurgical à la conclusion d'un joli mouvement collectif. De quoi pousser Galtier à rebattre les cartes dans le domaine offensif ?

Yilmaz se bat, David déçoit toujours

Un constat qui risque de devenir d'autant plus pressant si les éléments offensifs titulaires ne se mettent pas plus en valeur. Et notamment les deux recrues. Concernant Burak Yilmaz, les choses s'améliorent nettement avec une combativité qui aurait pu être récompensée, notamment sur un joli coup franc en fin de match. En revanche, Jonathan David semble avoir toujours du mal à se situer dans l'attaque lilloise. Symbole de son manque de confiance, une frappe bien trop molle après le quart d'heure de jeu alors que le Canadien semblait en position idéale.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU LOSC

Botman – José Fonte, une charnière déjà précieuse

Une fois encore, il semble que Luis Campos ait fait parler ses aptitudes de dénicheur de talents avec Sven Botman. Le défenseur néerlandais, qui remplace numériquement Gabriel parti à Arsenal, s'affirme déjà comme un taulier défensif des Dogues. Quasiment imprenable dans les duels, Botman affiche une puissance et une qualité de relance qui en font une belle promesse. En prime, le taulier José Fonte a également sorti un match de patron. Une belle base défensive sur laquelle Christophe Galtier peut se reposer.

Le FC Metz a donné des indications aux futurs adversaires

Nul doute que les prochains adversaires du FC Metz vont regarder avec attention le système tactique prévu par Vincent Hognon. Les joueurs du LOSC, face à une défense à cinq bien regroupée et un bloc bas pour évoluer en contre, ont éprouvé de grosses difficultés à faire la différence. Christophe Galtier risquent de rappeler la nécessité de mettre beaucoup plus de mouvement pour contrecarrer ce genre d'organisation. Un style que Galtier ne devrait pas retrouver chez les joueurs de l'OM, dimanche prochain au Vélodrome.