LOSC - FC Nantes (2-0) : scotché par les Canaris, Galtier déplore un énorme manque de respect !
Galtier et GourcuffCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
DÉBRIEFING

LOSC - FC Nantes (2-0) : scotché par les Canaris, Galtier déplore un énorme manque de respect !

Christophe Galtier a analysé la victoire du LOSC face au FC Nantes (2-0) et taille L’Équipe qui a fait croire qu’il n’était pas au courant de sa prolongation automatique.

Le LOSC s’est logiquement imposé face au FC Nantes en ouverture de la 5e journée de L1 (2-0). Grâce à des buts signés Nicolas Pallois, contre son camp, et Burak Yilmaz, sur penalty, les Dogues ont pris la tête provisoire de la L1 en attendant les autres matches du week-end. Au micro de la chaîne Téléfoot, Christophe Galtier a analysé la rencontre en rendant hommage aux Canaris. 

 
VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU LOSC

« Cette équipe nantaise ressemble au très bon Lorient de Gourcuff »

« Il y a de la satisfaction de l’avoir emporté face à une belle équipe nantaise, qui ressemble au très bon Lorient de l’époque Christian Gourcuff, a-t-il observé. Cette équipe est dangereuse, avec une grosse animation offensive dès qu’elle a le ballon. Après, je trouve qu’on a ouvert le score de manière méritée, avant un début de deuxième période très poussif où je n’étais pas content de l’investissement. Cela reste une victoire très importante pour le groupe, qui est très ambitieux mais où il reste des choses à rectifier par rapport au positionnement. Je ne suis pas très satisfait de certaines choses. » Le coach du LOSC a fini par énumérer les points qui l’ont agacé ce soir : « On a eu des erreurs technique avec nos latéraux, dès lors qu’on sortait bien le ballon. C’est inhabituel et peut-être lié à la fatigue du match de dimanche à Marseille (1-1). On a aussi manque de coordination dans les décrochages entre les deux attaquants avec nos milieux. La qualité des centres a été moyenne, on a pourtant travaillé ce point cette semaine à l’entraînement. »

 

« Ce papier m’a agacé, je réglerai ça avec la personne concernée »

Enfin, Galtier a été questionné sur sa clause qui figure dans son contrat, qui dicte une prolongation automatique jusqu’en juin 2022 en cas de qualification en coupe d’Europe. L’entraîneur des Dogues, contrairement à ce qu’a avancé L’Équipe, était au courant et n’a pas du tout aimé cet article. « Je suis bien lié jusqu’en 2022, et j’étais au courant, a-t-il pesté. Ce papier m’a énervé pour 3 raisons. D’une, il fait passer mon agent pour un incompétent. Deux, il fait croire que les dirigeants du LOSC sont des gens malhonnêtes en glissant un avenant dans le contrat. Et trois, il me rend assez stupide pour ne pas lire un document que je suis censé signer ! Je considère ce papier comme un énorme manque de respect. Il m’a agacé, je réglerai ça avec la personne concernée. »