PSG - LOSC (0-1) : Galtier a ramené 3 très mauvaises nouvelles de Paris Lancer le diaporama
LOSC : le Top 10 des joueurs les plus utilisés cette saison par Galtier
+11
Christophe GaltierCredit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Bastien Aubert
SANCTION

PSG - LOSC (0-1) : Galtier a ramené 3 très mauvaises nouvelles de Paris

La solide victoire du LOSC samedi au Parc des Princes face au PSG (1-0) cache trois grosses contrariétés pour Christophe Galtier.

Zapping But! Football Club LOSC : le palmarès complet des Dogues

A la surprise générale, Xeka était absent lors de l'exploit réalisé ce samedi par le LOSC face au PSG (1-0), pour le choc de la 31e journée de Ligue 1. Alors qu'on pensait à un pépin physique pour le Portugais, la raison de son absence est tout autre. 

En conférence de presse d'après-match, l'entraîneur des Dogues, Christophe Galtier, a annoncé que Xeka avait été sanctionné pour un motif extra-sportif. « Xeka a eu hier, après l'entrainement, un comportement déplacé, inapproprié. Il a eu comme sanction de ne pas être dans le groupe. Si cela peut durer ? On verra », a révélé le coach lillois devant la presse. 

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU LOSC

"Xeka a eu un comportement déplacé, inapproprié"

"Xeka a eu un comportement déplacé, inapproprié"Lancer le diaporama
LOSC : le Top 10 des joueurs les plus utilisés cette saison par Galtier
+11
XekaCredit Photo - Icon Sport

Autre contrariété révélée par Galtier : le forfait de Yusuf Yazici, placé à l'isolement. « Yusuf a déjà eu le Covid, donc il a une sérologie positive, a-t-il soufflé. On fait quoi des joueurs qui ont déjà eu le Covid puisqu’on s’aperçoit qu’ils peuvent être touchés par un variant ? Normalement, pour la LFP, on n’est pas obligés de les tester. Hier (vendredi) à partir de 18 heures, il a été à l’écart du groupe. On a pris beaucoup beaucoup de précautions, j’ose espérer que ça suffira pour ne pas contaminer le reste du groupe. » 

Dernier pépin pour le LOSC : la blessure de Jonathan David, buteur fauché en plein vol à Paris. Galtier l'a qualifiée de « vilaine », laissant planer le doute sur la présence de l'attaquant canadien vendredi à Metz (21h).

Albums Photos