LOSC : Galtier, Campos, Létang... Gérard Lopez se lâche !
Gérard LopezCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
PRÉSIDENT

LOSC : Galtier, Campos, Létang... Gérard Lopez se lâche !

Gérard Lopez a réagi au titre de champion de France du LOSC et n’a pas hésité à revenir sur certains moments-clés de sa présidence du club nordiste.

Zapping But! Football Club LOSC : la saison 2020-2021 des Dogues en chiffres

Christophe Galtier et le LOSC sont champions de France ! Trois ans et demi après avoir pris la suite de Marcelo Bielsa sur le banc du club nordiste, le Marseillais a donc réussi le petit exploit de le mener vers le Graal dix ans après son dernier sacre hexagonal. Gérard Lopez n’est pas pour rien dans l’obtention de ce titre, lui qui a bâti ce nouvel empire en 2017 et qui est resté connecté au LOSC en coulisses malgré son départ forcé de la présidence en décembre dernier.

« J'ai énormément apprécié le soutien et nos échanges avec Christophe (Galtier), confie-t-il dans L’Équipe. Nous sommes devenus amis. Et avec certains joueurs clés. J'ai continué à les pousser à faire du mieux possible, à rester hyper connecté. Je voulais vraiment qu'ils terminent le boulot entamé il y a trois ans et demi. Le club a décidé d'une nouvelle orientation en décembre. Ce n'est pas à moi de juger le travail de la nouvelle équipe. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU LOSC

Lopez loue le travail de Galtier... et Campos

S’il n’a pas voulu trop en dire sur son successeur Olivier Létang, Lopez met en avant le travail de Luis Campos au recrutement. « Je me souviens des critiques l'été dernier, raconte-t-il. On avait vendu Osimhen et Gabriel. Et on disait qu'on n'allait pas y arriver avec les nouveaux. On a très mal vécu le départ de Loïc Remy. Mais Luis (Campos) a déniché Burak Yilmaz. Certains parlaient de son âge. Qui conteste aujourd'hui son niveau ? Et Sven Botman ? Et Reinildo. La réussite de cette équipe, c'est aussi et surtout celle de Christophe Galtier. Il a pris beaucoup sur lui en mon absence physique et celle de Luis qui ne s'entendait plus avec Marc (Ingla, ex-DG). Christophe s'est servi de cette frustration tout au long de la saison. Et a créé une bulle autour de l'équipe pour que l'environnement n'ait aucune prise sur elle. Ils étaient dégoûtés de la situation ? Christophe en a fait une force ! »

Pour résumer

Gérard Lopez a réagi au titre de champion de France du LOSC et n’a pas hésité à revenir sur certains moments-clés de sa présidence du club nordiste.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert