LOSC : Galtier recadre ses troupes avant le FC Nantes et fixe le calendrier pour son avenir
Christophe Galtier
par Julien Pédebos
CONF' DE PRESSE

LOSC : Galtier recadre ses troupes avant le FC Nantes et fixe le calendrier pour son avenir

Christophe Galtier, l'entraîneur du LOSC, était présent en conférence de presse ce vendredi en prévision du déplacement sur la pelouse du FC Nantes (dimanche 17h).

Zapping But! Football Club LOSC : les chiffres de la carrière d'entraîneur de Christophe Galtier

Le technicien lillois a tout d'abord évoqué la préparation du match, avec un point sur son effectif relayé par le Petit Lillois. « Burak Yilmaz continue son travail de réathlétisation. On verra s'il va pouvoir être disponible pour mercredi à Dijon. On a une incertitude avec Yusuf qui s'est tordu la cheville. Il ne s'est pas entraîné aujourd'hui mais il devrait être avec nous demain. »

Estimant que son adversaire du week-end, le FC Nantes est un adversaire avec « de la profondeur, de la qualité technique, de la vivacité sur les côtés », Galtier assure avoir « mis en garde » ses joueurs sur « la discipline défensive qui a fait défaut contre Dijon ». « On ne peut concéder autant d'occasions, même si on a un très bon gardien », a prévenu le coach lillois.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU LOSC

Galtier ne veut pas parler prolongation avant mars

« Très content » de l'acquisition des droits par Canal Plus, Christophe Galtier a ensuite évoqué son avenir. La relation semble d'abord très fluide avec le président Olivier Létang. « Je savais ce que pensait le président du début de notre collaboration. Les choses se passent très bien et on a convenu tous les deux qu'il y aurait un moment donné où on parlerait de la suite, d'une éventuelle prolongation. Mais on a un calendrier très chargé. »

Alors que le LOSC va jouer tous les trois jours au moins jusqu'en mars, Galtier a donc renvoyé à cette échéance pour entamer d'éventuelles discussions. « Je lui ai dit de manière transparente que je voulais rester focus sur le groupe parce que ce n'est pas une situation urgente (...) On trouvera un moment après la série pour discuter. Mais actuellement, tout se passe bien, très bien et on a la même vision », assure Galtier.