LOSC : Galtier remercie le Stade Rennais et envoie un message au PSG et à l’OL
Christophe GaltierCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CONFÉRENCE DE PRESSE

LOSC : Galtier remercie le Stade Rennais et envoie un message au PSG et à l’OL

À deux jours de recevoir le Dijon FCO pour le compte de la 22e journée de L1 (17h), Christophe Galtier a tenu son point presse au LOSC.

Pour débuter sa conférence de presse, Christophe Galtier a fait un état des lieux de son effectif. « Burak et Jérémy seront absents pour la réception de Dijon. Jérémy ne s'était pas entraîné avec le groupe depuis deux mois, ce n'est plus un problème de blessure mais de forme physique. Il est plus proche que Burak de revenir, a-t-il déclaré avant d’embrayer sur Renato Sanches. On connaît la valeur de Renato mais aussi celle de l'équipe sans Renato. Il n'a pas encore fait de saison complète, ça le mine. Ce n'est pas l'accumulation des matchs qui blesse Renato mais il a une telle volonté, une telle envie de montrer qu'il est tendu. Il doit y avoir une gestion, il y aura des suspensions (...) Dans cette période de blessure pour Renato, Xeka, Benjamin et Bouba ont été performants et c'est important. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DU LOSC

La victoire à Rennes a mis un coup de boost au LOSC

L’entraîneur du LOSC a expliqué que la victoire à Rennes dimanche avait offert un sérieux boost à son équipe dans la course au titre. Battre Rennes, un concurrent direct qu'on aura plus à rencontrer et les mettre à neuf points, c'était important. Ces neuf points ne sont pas décisifs mais ils sont importants lorsqu'on a plus de confrontation directe face à cette équipe. Ce match me fait penser au match de Milan. Tactiquement, ça a été très discipliné, a-t-il savouré en se méfiant du Dijon FCO dimanche à Lille (17h). Dans tous les championnats, il y a des matchs qui paraissent déséquilibrés et il y a même des surprises (...) Nous avons préparé sérieusement le match contre Dijon, je sais à quoi m'attendre sur ce match et j'essaie de le transmettre aux joueurs. J'ai un groupe à la fois motivé et ambitieux. Mais il faut toujours rappeler à ce groupe ce que l'on met dans un match pour se retrouver aujourd'hui à 45 points. Si on ne met pas cela, on peut perdre contre tout le monde. »

 

« Les gens veulent voir Paris en danger pour le titre »

L’ancien coach de l'ASSE a encore appelé à la prudence dans la course au titre. « Je ne pense pas que les gens veulent voir Lille ou Lyon en course pour le titre mais Paris en danger pour le titre national. Il n'y a pas eu de bagarre depuis un certain moment, c'est le cas cette fois-ci, a-t-il analysé. Paris ne se détache pas et ça crée un certain suspens. Je regarde ce qui se passe derrière. Plus on prend de points d'avance, plus on sera au contact de Paris aussi. On va rentrer dans une grande période de matchs pour nous (...) On peut imaginer un match avec un bloc très compact dijonnais, où on devra faire le jeu et s'exposer. On l'a fait contre Angers, Reims et l'adversaire a ouvert le score. »