LOSC : Gérard Lopez savait dès cet été qu'il allait devoir vendre le club !
Gérard LopezCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RÉVÉLATIONS

LOSC : Gérard Lopez savait dès cet été qu'il allait devoir vendre le club !

Le désormais ancien président du LOSC Gérard Lopez a signé un accord dès le mois de septembre qui prévoyait la vente des Dogues. Celle-ci n'a pourtant été actée que trois mois plus tard.

Zapping But! Football Club LOSC : le calendrier complet de la saison 2020-2021

Beaucoup de supporters lillois se sont désolés du timing de la vente du club. Il est vrai que Gérard Lopez aurait pu trouver un autre moment que ce mois de décembre où le LOSC caracole en tête du championnat pour le vendre. Mais la réalité est plus nuancée. Car, comme l'explique Le Journal du Dimanche dans son édition du jour, le désormais ex-président savait dès le 7 septembre qu'il allait devoir céder les Dogues !

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU LOSC

La vente a failli être actée il y a quinze jours

"Si elle a étonné par sa soudaineté, la vente du club lillois était dans l'air depuis plus de trois mois, peut-on lire dans l'hebdomadaire. Le 7 septembre, Victory Soccer, la société par laquelle Gérard Lopez détenait le LOSC, avait signé un accord avec ses créanciers, Elliott Management et J.P.Morgan Securities, leur permettant de prendre le contrôle en cas de défaut. Ce qui était déjà le cas. Et les fonds n'avaient plus confiance en Lopez…"

"Vingt-quatre heures plus tard, la société mère Merlyn Partners, pour faire simple le nouveau propriétaire de Lille au travers de Callisto Sporting, modifiait ses statuts. Début novembre, l'actionnaire majoritaire de Merlyn et ancien de J.P.Morgan, Maarten Petermann, se mettait à la recherche d'un PDG. Le choix s'arrêtait sur Olivier Létang. Tout était ficelé, si bien que le processus avait déjà failli être enclenché il y a quinze jours. Il l'a été mardi et la vente a été officialisée soixante-douze heures plus tard."